Jean-Marc Onkelinx - En avant la musique !

  • F(ê)aites de la musique...!

    En ce premier jour de l’été et date désignée en Belgique de la fête de la musique, je ne pouvais pas ne rien dire... ni me priver de souhaiter à chacun une bonne journée et soirée musicale puisque, on l'oublie trop souvent, la musique est essentielle à la vie... comme l'eau! Pas pour tout le monde, sans doute, mais le fait qu'elle soit présente dans toutes les civilisations depuis la nuit des temps en fait, avec l'art, l'une des manifestations humaines majeures ! Nous ne la vivons pas tous de la même manière. De celui qui chante ou siffle sous sa douche au virtuose le plus brillant, du classique au rap en passant par le jazz, le rock, la variété, ... de l'Asie à l'Afrique et l'Amérique en passant par l'Europe et l'Océanie, partout la musique nous habite. C'est bien!  

     

    Instrument

     

    Mais il ne faut pas que son usage et sa pratique se standardisent. Il ne faut pas que les pouvoirs politiques s'en désintéressent. La musique est non seulement histoire de divertissement, de danse et d'émotions diverses, elle est aussi mémoire, celle du monde et celle de l'individu. Les cultures se véhiculent dans leur musique et en ce sens, elles doivent toutes être préservées. Comme les langues, elles sont le vecteur de la pensée, de la tournure d'esprit et risquent de disparaître (chaque année de nombreuses langues s'éteignent dans l'indifférence générale). Chaque langage musical témoigne de l'Homme et l'écouter, tenter de la comprendre est la clé de l'Humanité, de la fraternité et... de la tolérance! Il n'est pas étonnant que les radicaux de tous bords excluent la musique de leur idéologie... ou rejettent toute forme musicale qui n'est pas la leur! 

    écouter.jpg

    Alors, puisque la musique reflète la vie, qu’elle est pour les uns une manière de s’évader et pour d’autres un mode de vie, pourquoi ne pas en faire soi-même ?

     

      

    Vous me direz que l’écouter, c’est déjà très bien et que ce n’est certes pas en un jour que l’on peut devenir musicien, mais qu’à cela ne tienne !

    Tout le monde peut chanter, entonner un air qu’il aime, une rengaine ou un thème de symphonie et peu importe si vous chantez faux (la météo sera capricieuse de toutes manières) ! Regardez ceci jusqu’au bout et vous verrez que vous n’avez aucun complexe à avoir ! 

     Une nouvelle Florence Foster Jenkins! 

     

    Chantez et ressentez le son passer à travers votre corps, résonner dans la cage thoracique, percevez-le dans l’abdomen et les cordes vocales et constatez avec émerveillement qu’il vous fait vibrer de la tête aux pieds. Ecoutez-le et modulez-le comme vous le voulez et vous constaterez à quel point l’oreille joue un rôle de premier plan non seulement dans sa perception, mais aussi dans son émission. Faites-le sans timidité, sans complexe c’est la fête! 

    castafiore-400.jpg

    …Et si vous possédez un instrument de musique, prenez le (si c’est possible), considérez-le sous toutes ses coutures, son mécanisme, sa facture, ses proportions. Risquez-vous à émettre un son et, à nouveau, écoutez-le, sentez-le. Soufflez dans votre trombone, votre clarinette ou votre flûte à bec, pincez les cordes de la guitare, frappez la peau d'un tambour ou d'un tambourin. Parcourez des doigts l’étendue du clavier de votre piano et enfoncez les touches au hasard, cherchez à entendre des harmonies et des suites de sons et vous constaterez que la mélodie naît, ô sans doute pas celle de Mozart, mais la magie opère. Mesurez toutes les nuances de dynamique, de réverbération, amusez-vous! 

    fete-de-la-musique.png

    La définition la plus courante de la musique tient en quelques mots : « La musique est l’art de combiner les sons ». Les sons, vous avez tout ce qu’il faut pour les produire, les combiner, c’est facile. Mais comme le dit l’adage, l’art est difficile. En ce jour, il est bon de rappeler que la musique est le patrimoine de tous. Nous devons tous y avoir accès (et il faut d’ailleurs saluer cette initiative de la gratuité qui le permet en ce jour de fête), mais pour bien l’apprécier, nous devrions tous savoir ce que cela fait au corps et à l’âme de produire soi-même des sons. En vivant avec la musique, c’est la fête tous les jours ! 

    Alors, lancez-vous et avec vos moyens grands ou modestes, faites de la musique... et tous les jours... c'est encore mieux!

     

    Lien permanent Catégories : Actualité, Musique 0 commentaire