• Le Concert des Nations

     

    L’orchestre philharmonique de Liège présentait hier et mardi soir sa saison 2009-10. Toute l’équipe avait mis les petits plats dans les grands pour proposer à son public non seulement un programme très étoffé, mais aussi, et surtout, pour donner un véritable air de fête à cette soirée désormais traditionnelle. Pour l’occasion, la Salle Philharmonique était illuminée de manière magistrale tant à l’extérieur qu’à l’intérieur et les différents lieux de rencontres aménagés en véritables salles de réception. Cela donnait une ambiance chaude et accueillante qu’on aimerait retrouver plus souvent, même si l’accueil du personnel de salle est toujours irréprochable et d’une formidable sympathie bien typique de l’esprit liégeois.


     

    Salle Philharmonique de Liège
     La Salle Philharmonique de Liège


     

    Jean-Pierre Rousseau et son équipe avaient beaucoup de choses à nous faire partager et la première, la plus importante sans doute, était la présentation du nouveau directeur musical, François-Xavier Roth qui, dès le mois de septembre, prendra les rennes de notre orchestre. Le personnage est bien connu en France où, à la tête de l’orchestre qu’il a fondé, « Les Siècles », il aborde tous les types de musiques, sans complexes et adopte l’attitude que je cautionne entièrement, de pratiquer et de transmettre les musiques de toutes les époques et de tous les lieux dans le but de les diffuser et de les faire aimer. Car c’est bien là un élément essentiel de l’attitude d’un musicien d’aujourd’hui, à savoir rendre la musique accessible aux plus grand nombre. Il ne s’agit aucunement de l’adoucir ou de la transformer en un propos non historique, mais de remettre l’émotion au premier plan. Il l’a dit lui-même, certains aménagements doivent être réalisés au sein des instruments (timbales, trompettes, …) pour rendre à cette musique une couleur de son temps. C’est donc clairement une option de variété et de tous les répertoires qui était mise en avant-hier. Le programme de la saison le confirme avec, par exemple un concert d’ouverture de la saison qui verra se côtoyer Haendel, Haydn et Holst (les trois « H ») ou un concert consacré à la musique au temps de Louis XIV, avec l’orchestre « Les Siècles ».


     

    Les Siècles et F X Roth
     Les Siècles, dirigé par F-X Roth


     

    Mais François-Xavier Roth a plus d’un tour dans son sac. Il paraît chaque dimanche depuis 2007 à la télévision, sur France 2 pour populariser la musique classique. L’émission est largement suivie et sa pédagogie fait mouche (plus de 4 millions de spectateurs). Il est aussi invité partout dans le monde pour diriger de prestigieuses formations dans un répertoire qui va de Haendel à Boulez. Nul doute que le bonhomme saura amener à Liège une dynamique nouvelle et forte.


     

     François Xavier Roth

    François-Xavier Roth


     

    Mais l’accent est aussi mis sur la continuité. Nous aurons encore l’occasion d’entendre Pascal Rophé, entre autres dans un programme tout belge (Lekeu, Ysaye et Franck) et Louis Langrée qui viendra, et on s’en réjouit déjà, interpréter plusieurs œuvres russes dont les trois dernières symphonies de Tchaïkovski lors d’un festival au mois de mais 2010. deux grands chefs seront aussi de la partie puisqu’on retrouvera le magnifique Gunther Herbig qui, durant deux semaines fera passer l’orchestre par les couleurs de Martinu et Beethoven à Prokofiev et Chostakovitch, avec une dixième symphonie déjà très attendue. Théodor Guschlbauer poursuivra son cycle Bruckner avec la magnifique huitième. Les solistes seront aussi de la partie avec les noms connus ; Eric Le Sage, spécialiste de Schumann, Frank Braley, un chou-chou bien mérité du public liégeois, l’altiste Antoine Tamestit, le formidable violoniste Boris Brovstyn et la superbe (dans tous les sens du terme !) Anna Vinnitskaia, Première lauréate du dernier Concours Reine Elisabeth de piano.


     

    Programme OPL 200910



     

    Découvertes également au programme avec une soirée Pierre Boulez dirigé par Roth pour fêter les 85 ans du maître, le formidable Trio Wanderer, Christian Zacharias, Emmanuelle Bertrand, …et beaucoup d’autres encore.

     

    Le leitmotiv de la saison sera le voyage, nous l’avons compris, dans tous les sens du terme. Ce sera d’ailleurs le thème du grand festival de janvier, devenu pour beaucoup une des articulations essentielles de la saison. Belles promesses de musiques, les séries de musique du monde et de musique baroque feront appel à des ensembles ou des musiciens renommés. Le violoniste Yves Teicher était de la partie et présentait avec une virtuosité extraordinaire un avant-goût de son concert d’octobre. Pour les baroques, le désormais célèbre orchestre de Philippe Pierlot, le Ricercar Consort et l’Ensemble Les Agréments, avec son chef Guy Van Waas conduiront encore la saison vers d’autres couleurs que je ne peux pas, faute de place, exposer ici. Vous le voyez, la saison sera riche et variée pour notre plus grand plaisir.


     

    OPL Rophé
     Orchestre Philharmonique de Liège, dir. P. Rophé


     

    Mon seul regret est de ne pas participer personnellement à la série désormais célèbre à Liège, « Le Dessous des Quartes » qui sera, cette année assurée par les chefs d’orchestre. Je ne vous cache pas que, si je comprends parfaitement le désir des chefs de s’exprimer sur les œuvres qu’ils interprètent, j’étais très attaché à ces séances. Mon aventure en la matière avait débuté il y a bien des années déjà et était pour moi un moment privilégié dans la saison de mes conférences. Les expériences extraordinaires que m’ont apportées ces séances, par les dialogues avec les chefs et les musiciens, sont uniques et m’ont permis de comprendre de nombreux pans de la musique symphonique. Le public de plus en plus nombreux et les musiciens enthousiastes de l’orchestre étaient pour moi la meilleure des récompenses. C’est donc, vous le comprendrez, sur cette touche un peu triste que je referme ce billet…

    Lien permanent Catégories : Musique 2 commentaires