• Miracle!



    « Quand Haydn apparaissait … et s’asseyait au piano-forte pour diriger une symphonie, les auditeurs du parterre, gagnés par la curiosité, quittaient leur siège et se pressaient vers l’orchestre pour mieux contempler cet homme célèbre. Les sièges au milieu du parterre étaient donc vides, et à peine l’étaient-ils que le grand chandelier s’écrasa au sol, se brisant et jetant l’assemblée dans la plus grande confusion. Le premier choc surmonté, ceux qui s’étaient pressés en avant réalisèrent le danger auquel ils venaient heureusement d’échapper, on trouva les mots pour l’exprimer et plusieurs personnes se mirent à crier: Miracle ! Miracle ! ».
     
    Albert Christoph Dies, À Propos de Haydn, symphonie 102 jouée le 2 février 1795 (biographe de Haydn publiée en 1810).


     

    Les plus connaisseurs d'entre-vous auront remarqué que ce n'est pas la 102ème symphonie qui porte ce sous-titre de "Miracle", mais la 96ème. Cela ne peut être dû qu'à une erreur de ceux qui l'ont nommé car l'accident cité ci-dessus s'est bien déroulé durant l'exécution du 2 février 1795 de la symphonie 102 dont vous pouvez écouter le merveilleux deuxième mouvement Adagio. L'Histoire a parfois ses surprises, pour reprendre une autre dénomination d'une symphonie de Haydn... et ses miracles!

    Lien permanent Catégories : Citations, Musique 0 commentaire