Fac-similé

Gilles Cantagrel est un musicologue habitué à ne pas faire les choses à moitié. On se souvient de ses formidables ouvrages étudiant l’un les cantates de Bach, l’autre les passions, messes et motets. On  a lu également Le Moulin et la rivière, un ouvrage transversal qui replace l’œuvre de Cantor de Leipzig dans le monde philosophique et spirituel qui est le sien avec une justesse formidable. Je me suis offert, il y a quelques mois déjà, un beau livre, paru aux Presses universitaires de France, présentant le fac-similé de la partition autographe du Quintette à cordes en ré majeur K. 593 de W.A. Mozart. L’ouvrage, somptueux et profondément émouvant nous montre ce magnifique manuscrit et nous permet d’assister au processus de composition du compositeur.

mozart,quintette,gilles cantagrel,quatuor sine nomine,raphaël oleg,mozart,k. 593

 

Voici comment l’auteur présente son ouvrage sur le quatrième de couverture : « Le Quintette en ré majeur est l’un des chefs-d’œuvre de toute la musique de chambre de Mozart. Après un temps de silence et de dépression, le musicien revient à la création et compose cette nouvelle partition alors qu’il n’a plus qu’un an à vivre. Au seuil de ces derniers mois qui vont voir éclore une intense et exceptionnelle floraison de pages de premier plan, le voici qui, dans une ardeur fiévreuse, jette sur le papier les quatre mouvements d’une œuvre qui parle intensément de lui, dans la diversité de ses climats et la complexité de son écriture. Le manuscrit montre à l’évidence avec quelle rapidité il note ses pensées, et sans repentir. Lire l’œuvre dans l’autographe, c’est un peu se pencher par-dessus de l’épaule du musicien au travail et surprendre avec stupéfaction le jaillissement impérieux de sa création ».

 

Un ouvrage effectivement émouvant, précédé d’une étude historique et d’une remise en contexte d’une œuvre majeure, hélas trop peu connue et complété d'un cd proposant l'interprétation du Quatuor Sine Nomine complété par Raphaël Oleg au second alto. À découvrir !

 

Lien permanent Catégories : J'ai aimé..., Musique 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.