academie

  • Place aux jeunes !

     

    La saison des concerts de l’U3A va bientôt se terminer avec une séance bien spéciale. J’ai voulu, avant de vous présenter notre nouvelle saison qui s’annonce forte en émotions, terminer celle-ci par un symbole fort. Vous le savez, l’U3A est une institution qui s’adresse en priorité aux seniors (même si la limite d’âge inférieure est de 50 ans et, décidément, on n’est pas senior à cet âge là !). Mais ces seniors-là sont souvent bien plus dynamiques et disponibles que bien des jeunes ! Il suffit d’arpenter les couloirs, la cafétéria et les salles de cours pour se rendre compte de l’incroyable énergie qui y règne.

     

    Et justement, puisque le public de nos concerts est de plus en plus nombreux, je voulais faire la liaison entre les plus jeunes et les dits « seniors » en demandant à une classe de l’Académie de Musique Grétry de Liège de venir jouer sur notre scène. Madame Hamacher-Chapeau, professeur de piano a accepté avec joie de faire jouer ses élèves de tous les niveaux devant un public peu connu de ces musiciens en herbe. Pensez donc une assemblée de plus de cent auditeurs, cela ne se rencontre pas tous les jours ! C’est donc une aubaine pour eux, à la veille de leurs examens de fin d’année, de tester leur comportement en temps réel, dans ces conditions inhabituelles mais ô combien motivantes. Car il ne s’agit pas d’une simple audition d’Académie, mais d’un vrai concert et cela, c’est nouveau dans leur démarche. Ce n’est pas non plus un examen avec un jury qui juge les possibilités de chacun et traduit par une cote (pas toujours représentative d’ailleurs des efforts fournis…). La démarche n’a rien à voir avec un concours. L’émulation ne se produit pas au même niveau puisqu’il n’y a pas de classement. Seulement jouer pour le plaisir de la musique, voilà ce que j’aimerais que ce soit.

     

    Si l’aubaine pour nos concertistes en herbe est à saisir absolument, elle l’est aussi pour nous, public habitué aux prestations professionnelles et bien souvent irréprochables. Car ici, c’est de la vie musicale de tous les jours à l’état pur qu’il est question. Nous entendrons des musiciens débutants et d’autres déjà plus affirmés, et il ne fait nul doute que la qualité musicale ne sera pas celle des virtuoses. Cependant, et c’est là mon vrai but, nous découvrirons ce qu’est la pratique musicale quotidienne et amateur dans le meilleur sens du terme. Car pratiquer la musique est une activité à part entière qui sert non seulement au délassement, mais aussi à l’épanouissement de la personnalité, à l’apprentissage de la maîtrise du corps et du mental, au développement de la sensibilité, et à tout ce que vous connaissez déjà. …Et quoi qu’on en dise parfois, ces jeunes musiciens sont la preuve vivante de la vivacité de la musique et de la culture dans la société.


     

    Affiche 22042009 Hamacher-Chapeau




     

    Alors, même si chaque musicien que nous entendrons ne se destine pas aux métiers de la musique, loin de là. la musique fait seulement partie de leur vie et c’est un vrai gage de sécurité face à une humanité qui nous semble souvent se détériorer en humanité et en culture. Ces musiciens seront les mélomanes de demain et ce sont eux qui devront poursuivre avec énergie et passion ce que nous tentons de transmettre tous les jours. Notre rôle est donc de les accueillir avec le respect que nous aurions pour des vrais professionnels, mais d’être aussi indulgents, sans condescendance, face aux imperfections qui surviendront sûrement.

     

    Ce qui est important pour eux, comme pour nous, c’est l’expérience de la communication entre les êtres au moyen de la musique. Je suis certain qu’ils sauront nous transmettre le plaisir et l’émerveillement des sons. Je vous invite donc à venir nous rejoindre lors de ce concert exceptionnel le mercredi 22 avril à 18H pour applaudir le geste, l’audace et la musique vivante de ces jeunes.

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A 0 commentaire