alexandrie

  • Recherchée désespérément…

     

    Bien loin des mauvaises nouvelles de l’actualité des journaux télévisés, le Conseil suprême des antiquités égyptiennes annonce que des fouilles archéologiques dans trois sites proches d’Alexandrie (sur le lac Maréotis à l’ouest de la ville dans le nord du pays) allaient sans doute permettre de localiser la tombe de la légendaire Cléopâtre (source : Canadian Press).

     

    Le temple de Taporisis Magna a été passé au radar et il se pourrait bien qu’une des plus grandes énigmes de l’histoire égyptienne soit levée. On connaît l’histoire du suicide de la reine et de son amant Marc-Antoine suite à la défaite de leurs troupes, contre l’empereur romain Octave, à la bataille d’Actium en 31 avant Jésus Christ. Depuis, les recherches pour trouver le lieu de leur sépulture étaient restées vaines, déclenchant les plus extraordinaires légendes, hypothèses et mythes.


     

    Statue de Cléopêtre
     


     

    Plusieurs cheminées du site, étudié depuis trois ans, auraient pu servir de sépulture et, dans les parages, on a découvert des pièces de monnaie à l’effigie de la reine d’Egypte, un masque qui aurait pu appartenir à Marc-Antoine, un bronze d’Aphrodite et une statue sans tête datant de l’époque de Ptolémée II.


     

    Cleopatre

    Cléopâtre belle...?



     

    C’est aussi l’occasion de relancer la polémique sur la beauté de la reine. Le sujet, s’il est effectivement très subjectif, a fait couler beaucoup d’encre. Longtemps, sa beauté a fait rêver le monde et entretenu un prestige inégalé au sein des fantasmes concernant la civilisation égyptienne antique. C’était sans compter sur des archéologues anglais qui voudraient que Cléopâtre ait été laide, prenant comme preuve, en 2007, une pièce de monnaie montrant la reine avec un nez pointu, un menton en galoche et des lèvres trop fines… Aujourd’hui, les Conseil des antiquités, fort de la découverte exceptionnelle d’une tête d’albâtre de Cléopâtre affirme qu’elle avait beaucoup de charme et « qu’elle n’était aucunement laide ». Voilà de quoi soulager les fervents admirateurs de la reine… !


     

    Cléopâtre laide

    Cléopâtre laide...?



     

    Mais ce n’est pas la première fois qu’on annonce une telle découverte et Zahi Hawass, le secrétaire du fameux Conseil est un habitué des grandes déclarations… l’avenir nous le dira peut-être.

    Lien permanent 0 commentaire