alkékenge

  • Amour-en-cage…

    La nature, si on le veut bien, peut chaque jour nous émerveiller et nous offrir une beauté insoupçonnée… et inattendue. Non, je ne vous parle pas de la neige qui a fait son apparition aujourd’hui et qui propose de sublimes paysages…! Je ne vous parle pas non plus du chaos que cette neige a entraîné sur nos routes… il ne génère aucune joie, mais un certain agacement ! On peut tout de même se demander s’il est bien normal que la Wallonie soit paralysée chaque année par de la neige qui ne nous prend même pas au dépourvu puisqu’on l’annonce avec précision depuis... une semaine ! Non je vous parle d’un tout petit fruit enveloppé de manière magnifique que j’ai découvert ce midi lors d’un déjeuner avec un ami.

    plante,amour-en-cage,physalis,alkékenge,lanterne japonaise,cerise d'hiver

    Je ne suis pas du tout connaisseur des plantes… je suis même un ignare en la matière, mais je suis sensible à la beauté naturelle. Honte à moi, je ne connaissais absolument pas ce fruit. Mais sa découverte, là, simplement déposé sur un plateau m’a émerveillé au point d’avoir envie de vous le montrer. C’est un peu naïf, sans doute, mais les plaisirs simples font du bien dans ce monde où à chaque instant, dans les médias, la sinistrose est d’actualité, où on nous rappelle le danger du terrorisme, la morosité de la vie politique et la tristesse des disparitions de personnages célèbres, où on nous pousse à consommer toujours et toujours, où, entre deux informations catastrophiques, la publicité nous invite à investir, à aller au salon de l’auto, à acheter des meubles en soldes ou à mettre de la pommade pour nos douleurs articulaires…. c'était mon coup de gueule du jour! wink Et bien aussi naïve qu’elle soit, la découverte de ce beau fruit au nom poétique… Amour-en cage… a illuminé ma journée. J’aime à croire que je ne suis pas le seul à ignorer cette belle plante.

    Alors, pour en savoir plus, voici quelques informations glanées sur Wikipédia et sur un site spécialisé, Gerbaud.

    L’Alkékenge est une espèce de plante du genre Physalis. La plante est surtout connue pour son fruit, une baie comestible de couleur orange enfermée dans un calice rouge orangé semblable à une lanterne. Cette plante est parfois appelée Amour-en-cage, Cerise d'hiver, Coqueret ou Lanterne japonaise, c’est une plante vivace herbacée.

    plante,amour-en-cage,physalis,alkékenge,lanterne japonaise,cerise d'hiver

    Ornementale, l'Amour-en-cage, a une fructification particulièrement originale. Dès la fin de l’été, il se couvre de petites lanternes orange très décoratives qui permettent de réaliser de jolis bouquets secs. Une vivace à l’allure champêtre qui est très facile à cultiver.

    plante,amour-en-cage,physalis,alkékenge,lanterne japonaise,cerise d'hiver

    "A-t-on idée de vouloir mettre l'amour en cage!!! Comme l'oiseau, captif, l'amour n'est plus l'amour!Pourtant, la petite boule orangée du physalis est enfermée dans le cœur fragile de sa "lanterne japonaise"... "(Photo et citation à retrouver sur le blog Capucyne

     

    Elle forme une touffe érigée de 60 à 80 cm de haut qui s’étale assez rapidement grâce à ses racines traçantes. Ses tiges assez raides portent de grandes feuilles ovales nervurées et velues de couleur vert clair. Les fleurs, qui comme celles des autres solanacées ont une corolle à cinq lobes, sont blanc crème et s’épanouissent en mai.

    plante,amour-en-cage,physalis,alkékenge,lanterne japonaise,cerise d'hiver

    En fin de floraison, le calice se referme et finit par emprisonner complètement le fruit. Ce calice, qui ressemble à une petite lanterne, arbore des couleurs vives allant du rouge à l’orange. Lorsque le fruit est mûr, le calice devient très fin et à travers la fine dentelle de sa structure on aperçoit le fruit, une baie charnue rouge ou orange vif. Le physalis est ainsi très décoratif, notamment dans les bouquets secs. Quoique comestibles, ces fruits restent très acidulés même mûrs.

    Un vrai plaisir de l’œil… !

     

    Lien permanent Catégories : Actualité, Général 0 commentaire