arcelor-mittal

  • SMOG



    Cela faisait un bail que je n’avais pas poussé un bon coup de gueule !... Pour l’effet de catharsis que cela procure, allons-y gaiement !

    Nous ne sommes pas tous égaux devant le SMOG٭ ! L’alerte à la pollution aux particules fines a été lancée depuis mercredi en fin de soirée à grands renforts de communiqués et de reportages menés par la presse… mais sans effet réel sur le comportement des automobilistes, hélas ! J’ai beaucoup sillonné les autoroutes de Wallonie les deux derniers jours pour me rendre, mercredi soir de Liège à Nivelles et de Nivelles à Liège ainsi que de Liège à Louvain-la-Neuve et retour hier après-midi avec retour en début de soirée… et j’ai constaté que la Wallonie n’était pas synchrone dans sa signalisation avec une conséquence inévitable : des conducteurs plus indisciplinés que jamais.

    smog,arcelor-mittal,pauvreté,belgique



    D’abord, un constat affligeant : la courtoisie, le respect de l’autre et la prudence semblent avoir quitté l’esprit d’une bonne part des usagers de la route comme si nos voies carrossables étaient devenues la scène des défouloirs publics d’agressivité. Que ce soit par temps de neige, par beau temps ou par pluie intense, on ne compte pas les imprudences, les infractions aux limites de vitesse et autres faits délictueux que l’on rencontre sur nos chemins.

    Mais ici, ce n’est pas pareil ! On aurait pu croire que lorsqu’il s’agit de pollution intense, lorsqu’une mesure doit s’appliquer pour le bien de tous, la limitation de la vitesse de circulation à 90 km/h, la majorité des usagers adopterait une attitude responsable, citoyenne et… légale. Et bien non ! Sur les 85 km qui relient Liège à Louvain-la-Neuve, les seuls véhicules qui ne m’ont pas dépassé étaient des camions qui, quel que soit l’état de l’air, sont limités à 90 km/h !

    Je ne discute même pas de la pertinence de la mesure, je ne suis pas un spécialiste de la qualité de l’air… pas plus, en tous cas, que les autres automobilistes. Mais si la mesure est prise, c’est à nous de la respecter et de considérer calmement que le quart d’heure de plus qu’il faut pour faire ces 85 km permet non seulement d’être citoyen, moins stressé (bien que beaucoup semblent encore plus nerveux), de consommer moins de carburant,…

    smog,arcelor-mittal,pauvreté,belgique



    Mais si l’automobiliste est à épingler pour son manque de sens civique, les autorités le sont pour incohérence. Sur mon trajet d’hier, deux autoroutes différentes (E42 et E411) : la première est balisée tous les cinq km d’un panneau rappelant la limitation et utilise tous les portiques lumineux pour un message du type « Pollution de l’air, SMOG, vitesse maximum 90 km/h »… la seconde ne comporte aucun message si ce n’est l’habituel « Conditions hivernales, prudence » ! En toute logique, si vous n’avez pas écouté de journal d’information, vous ne savez pas, en toute bonne foi, que les conditions climatiques imposent une limitation de vitesse. Et un point pour l’automobiliste peu soucieux du monde dans lequel il vit ! Mais un point en moins pour la régie des autoroutes qui ne sont pas coordonnées ! Car comment être crédible lorsque sur deux autoroutes qui passent à Namur, l’une est sujette à la pollution et l’autre pas ? Comment sur le même échangeur autoroutier, Daussoulx pour ne pas le citer, peut-on avoir deux attitudes aussi différentes ?

    La presse avait annoncé une répression contre les excès de vitesse, des radars impitoyables censés dissuader les téméraires… il n’y avait rien ! Du moins sur les routes que j’ai fréquentées mercredi et hier ! En voilà pourtant une facile et belle manière de remplir les caisses de l’état qui semble avoir toujours besoin de nouveaux moyens financiers ! Simpliste sans doute mon raisonnement… mais il n’empêche que ce sentiment d’impunité n’encourage pas le civisme, loin de là. Combien de fois ai-je maudit ces gros bacs, 4X4, grosses bagnoles, qui fonçaient de manière insolente et ostentatoire. Décidément, en Belgique, les choses ne sont jamais aussi simples qu’on l’aimerait !

    smog,arcelor-mittal,pauvreté,belgique



    Alors je me suis dit que j’aurais pu profiter des transports en commun gratuits… en cas de pollution. La Wallonie (TEC) est à la pointe ce domaine puisque ni Bruxelles (STIB), ni la Flandre (De Lijn) n’ont appliqué la même mesure. Étrange d’ailleurs quand on sait comme la mobilité « durable » agite nos compatriotes du nord du pays. Mais peut-être ont-ils compris que ceux qui voyagent par les autoroutes ne peuvent pas remplacer leur voiture par le bus. La SNCB (chemins de fer, pour les lecteurs non belges) n’a d’ailleurs pas proposé la gratuité de ses services aujourd’hui ! Et puis vous imaginez… Liège – Louvain-la-Neuve en bus… mieux vaut partir la veille !

    Mais tout cela est bien dérisoire lorsque le temps que vous passez dans votre voiture est occupé à écouter les informations du début de soirée ! Pas facile le journal ! Bain de sang social à Liège où le sidérurgiste Arcelor Mittal, non content de se débarrasser de 800 personnes en ajoute…1300 et supprime 60% de ses installations dans le bassin liégeois. Sinistre annoncé et fortement prévisible, certes, mais profondément douloureux pour toutes ces familles et ces sous-traitants, pour tous les commerçants de la région qui vivaient de ce foyer d’activité et qui se voient désormais privés de cette industrie jadis si florissante. Tout liégeois qui a vécu dans sa région (je suis de Grâce-Hollogne, tout près de Seraing, lieu emblématique de la sidérurgie wallonne) est incapable d’imaginer sans émotion ces mastodontes industriels à l’arrêt définitif, ces usines qui ont fait vivre tant et tant de gens ! Des pistes de reconversion, de reprise, de nationalisation… ? Non, les spécialistes, ministres en tête, n’y croient plus… ils ont le blues !

    smog,arcelor-mittal,pauvreté,belgique



    Alors on se scandalise, on accuse Mittal et sa clique, on dénonce haut et fort leur inhumanité, leur traitrise. On fait mine de découvrir avec effroi qu’ils sont au-dessus des gouvernements, bien plus puissants qu’eux. On s’effraie de ne plus pouvoir que constater l’impuissance de nos pouvoirs politiques, de ceux que nous avons élu… alors si même eux n’ont plus de pouvoir, qu’en est-il de l’efficacité et de la réalité de la démocratie alors même notre Premier ministre ne peut pas faire flancher le patron tout-puissant ? L’exemple de Mittal cache une forêt parfois moins visible certes mais tout aussi influente… on comprend que ce sont ces grands-là qui ont le pouvoir ! Ne le savait-on vraiment pas ?

    Et comme si ce n’était pas assez, les statistiques de la pauvreté… dévoilés hier aussi, par une coïncidence tout à fait fortuite. De plus en plus de belges sont pauvres… 15% de la population, plus en Wallonie qu’en Flandres, on le sait. 21% des belges ont de la peine à boucler leurs fins de mois… c’est un sur cinq, c’est alarmant ! Et les jeunes qui demandent de plus en plus de revenus d’insertion… c’est encore plus tragique… un sur dix en Flandres… un sur quatre (!!!) en Wallonie !

    smog,arcelor-mittal,pauvreté,belgique



    Alors, face à ce jour faste pour la pollution de la terre, l’emploi en Wallonie et l’avenir de nos jeunes, je me dis que si j’avais roulé plus vite, j’aurais pu arriver chez moi avant le journal et ne pas entendre tout cela. J’appuie sur un bouton de mon autoradio et je reviens sur ces Klavierstücke de Brahms jouées par Ivo Pogorelich que j’écoutais avant les infos. Et je me dis que cette musique exprime bien mes états d’âme. Je dépasse un camion… oups ! Je suis en excès de vitesse… je suis dans l’illégalité, devenu, malgré moi, un pollueur ! Allez savoir pourquoi, mon regard se porte sur la bâche de ce mastodonte des routes… il y est écrit CS Cargo (à lire à haute voix !)… ouf je n’ai pas dépassé les 90 km/h. Ma conscience est sauve…

    ٭Le smog est une brume brunâtre épaisse, provenant d'un mélange de polluants atmosphériques, qui limite la visibilité dans l’atmosphère. Il est constitué surtout de particules fines et d'ozone. Le smog est associé à plusieurs effets néfastes pour la santé et pour l'environnement (Wikipédia).

    Lien permanent Catégories : Actualité, Général 0 commentaire