aveugle

  • Musique en jeu!

    Je vous parlais, il y a quelques jours, de ce petit concours que nous avons décidé d’organiser le 30 octobre prochain à 10H au Forum de la Fnac de Liège, un test d’écoute à l’aveugle. Il reste encore quelques places, alors, lancez-vous, venez nous rejoindre pour deux heures de plaisir musical.

     

    Voici le "règlement" du concours tel que je vous l'avais déjà livré récemment:

     

    Quelques vingt extraits que je sélectionnerai devront être identifiés par les candidats. À la clé, quelques récompenses sur lesquelles je garde le silence… ! Ce Blind Test (c’est ainsi qu’on le nomme !) s’adresse à tous, connaisseurs et amateurs. Dans ce genre de concours, il est très facile de faire en sorte que personne ne trouve les réponses. La philosophie du jeu n’est certes pas celle-là, au contraire. Les extraits seront choisis en fonction de l’importance que les œuvres occupent dans l’histoire de la musique. Chaque exemple musical sera entendu entre 30 secondes et 1 minute. Il s’agira, pour le joueur, d’identifier l’époque, le genre, le compositeur et enfin l’œuvre. Chaque exemple vaut donc quatre points (un par réponse). Je vous rassure, il ne faut pas identifier les interprètes !

     

    L’époque sera reconnue parmi l’une de ces six catégories : Moyen-âge (400-1450), Renaissance (1450-1600), Baroque (1600-1750), Classicisme (1750-1800), Romantisme (1800-1900), Musique contemporaine (1900-Nos jours).

     

    Le genre sera reconnu parmi l’une de ces huit catégories : Musique symphonique, Opéra, Musique religieuse, Musique concertante, Musique de chambre, Mélodie et lied,  Musique de soliste.

     

     

    logo fnac.be.jpg

     

     

     

    Pour ce qui est des compositeurs il n’y a guère de remarque à faire, c’est le bon ou pas !

     

    Pour les œuvres, seule la dénomination exacte sera considérée comme correcte. Dans le cas d’une symphonie ou d’un concerto, il faut y joindre le numéro. Les numérotations en opus ne sont pas indispensables pour une bonne réponse ni, d’ailleurs, numéros de mouvement et les tonalités.

     

    Exemple de réponse correcte :

     

    1. Romantisme, Musique symphonique, Robert Schumann, Symphonie n°3 « Rhénane »

     

    De cette manière, le test ne constitue pas seulement un exercice de mémoire pure, mais aussi une évaluation sur l’aptitude à déduire des informations d’un exemple musical écouté. Il sera donc possible de marquer des points sans reconnaître exactement l’œuvre et, d’autre part, seulement reconnaître l’œuvre ne sera pas suffisant.

     

    Cette manière de procéder entre dans ma vision de l’écoute active si souvent exposée dans le cadre de ce blog. Identifier la musique, c’est identifier un propos et une manière de le tenir. Il est tout aussi important de comprendre que de mémoriser. En d’autres termes, ce n’est pas nécessairement celui qui aura reconnu toutes les œuvres qui gagnera… !

     

    Fnac Quizz 3.JPG


     

    Vous l’avez compris, ce concours est ouvert à tous et n’est aucunement élitiste. Chacun pourra estimer sa capacité à écouter la musique et mesurer ses forces et ses faiblesses. Alors, laissez-vous tenter et venez partager avec nous deux heures de plaisir musical. Inscrivez-vous sans tarder (le nombre de participants est limité à 25 personnes) à l’accueil du magasin, au rayon classique ou encore par mail en m’envoyant votre nom, prénom et un numéro de portable à l’adresse ci-dessous :

    jeanmarcfnac@hotmail.com

     

    J’espère vous y rencontrer nombreux.

     

    Lien permanent Catégories : Actualité 2 commentaires