bach

  • Concert de Noël

    Je suis, une fois encore, très en retard pour vous parler du dernier concert de l’année à l’U3A où Daniel Bartos au violon et Thomas Waelbroeck au piano nous offraient un magnifique récital consacré aux trois « B », Bach, Beethoven et Brahms. Un agenda de fin d’année vraiment très chargé m’oblige souvent, ces derniers temps, à négliger un peu le blog.

    thomas waelbroeck,daniel bartos,piano,violon,concert de l'u3a,bach,beethoven,brahms

    Toutes les photos sont d'Armand Mafit

    Superbe, le Concerto italien de Bach donné par Thomas en solo à l’entrée du concert. Finesse, justesse de ton, tout y était avec une finesse que nous avions déjà constatée lorsqu’il nous avait joué, il y a quelques temps, la quatrième Suite française avec une formidable limpidité.

    thomas waelbroeck,daniel bartos,piano,violon,concert de l'u3a,bach,beethoven,brahms

    La tragique Septième Sonate pour violon et piano de Beethoven qui suivait mettait en scène Daniel Bartos, un jeune et talentueux violoniste qui se produisait pour la première fois sur notre scène. Complicité, c’est le mot-clé de cette interprétation remarquable qui donne à la partie de piano autant de fil à retordre qu’à celle du violon, justifiant, à elle seule le concept de la musique de chambre. Nos musiciens parviennent à créer le climat dramatique adéquat et à faire sentir tout l’esprit qui anime ce titan de Beethoven, prométhéen comme jamais.

    thomas waelbroeck,daniel bartos,piano,violon,concert de l'u3a,bach,beethoven,brahms

    Le concert s’achevait par l’exceptionnelle Troisième Sonate pour violon et piano de Johannes Brahms, une œuvre qu’il est toujours extrêmement risqué de présenter en concert tant la maturité qu’elle exige est indispensable. On sent que nos musiciens tiennent la bonne direction et qu’ils comprennent le propos du maître, mais qu’ils doivent encore trouver leur sonorité, leur couleur sonore, ce petit quelque chose qui fait de Brahms un compositeur à la fois automnal dans sa « Sehnsucht » (nostalgie d’un passé à tout jamais révolu) et très dynamique dans les moments « Sturm und Drang » (tempétueux et passionnés). Une chose est sûre, c’est que la vie leur apprendra Brahms… et cela, c’est rassurant !

    thomas waelbroeck,daniel bartos,piano,violon,concert de l'u3a,bach,beethoven,brahms

    Moment privilégié qui nous montre à quel point la musique a le pouvoir de nous élever au-dessus de tout en ces temps troublés, ce dernier récital de l'année 2016 a fait salle comble et me réjouit profondément sur le succès de ces concerts de l’U3A qui veulent promouvoir la jeunesse talentueuse de chez nous et pour lesquels je déploie tant d’énergie ! Rendez-vous dès le mois de février 2017 pour de nouvelles aventures concertantes à l’U3A !  

    thomas waelbroeck,daniel bartos,piano,violon,concert de l'u3a,bach,beethoven,brahms

     

     

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A 1 commentaire