conservatoire

  • Les "Mardis"



    Voici l’horaire des cours d’Auditions commentées que je donnerai cette nouvelle saison au Conservatoire royal de Liège. Comme l’année dernière, ce cours, qui s’adresse aux étudiants inscrits en B1 et en M1, est également ouvert au public ouvert au public et gratuit. Les séances se dérouleront dans l’Espace Henri Pousseur, rue Forgeur 22 à Liège, les mardis repris ci-dessous de 16H à 18H30. Vous pouvez consulter la page Les « Mardis » pour de plus amples informations sur le déroulement des séances.

    Une séance d’informations réservée aux étudiants aura lieu le mardi 1er octobre à 17H à l’Espace Henri Pousseur. Elle consistera en l’explication de la philosophie du cours de Séminaires, visites et concerts et l’énoncé des consignes concernant les travaux de fin d’année pour les deux cours. Il est vivement recommandé de participer à cette prise de contact.

    Dates des cours d’Auditions commentées : 22/10, 29/10, 5/11, 19/11, 26/11, 10/12, 14/1, 11/2, 25/2, 18/3, 1/4, 6/5

    Lors des trois dernières séances, nous accueillerons des intervenants extérieurs qui viendront nous parler de leur passion pour les musiques non classiques :

    •    Jean-Pol Schroeder (Jazz)

    « Agrégé en philologie romane de l'Université de Liège, Jean-Pol Schroeder a contracté le virus du jazz dès l'âge de 14 ans. Après avoir été professeur de français et d'histoire, il abandonne l'enseignement et se consacre exclusivement à sa passion. Chroniqueur pour divers magazines, animateur d'émissions de radio, il effectue des recherches sur l'histoire du jazz local, qui débouchent sur la publication, en 1985, d'un premier livre, Histoire du Jazz à Liège (éd. Labor), suivi en 1991 d'un Dictionnaire du Jazz à Bruxelles et en Wallonie (éd. Mardaga) et, en 1997, d'une imposante biographie de Bobby Jaspar (éd. Mardaga).

    Jean-Pol Schroeder.jpg



    Responsable du département jazz de la Fnac Liège de 1987 à 1994, il crée en 1989 le magazine Jazz in Time, qui devient rapidement un incontournable de la presse spécialisée, mais disparaît malheureusement en 1995. Tout en continuant à écrire sur le jazz, et en proposant aux publics les plus variés des conférences vidéos consacrées au jazz, il crée en 1994, avec Jean-Marie Peterken, la Maison du Jazz de Liège, centre de documentation, d'animation et de promotion du jazz, devenu aujourd'hui une des structures de référence sur la scène européenne.

    Il y assure les fonctions de Conservateur et de Professeur d'Histoire et de Compréhension du Jazz, et depuis janvier 2008, il en est nommé Administrateur délégué. Parmi ses réalisations les plus récentes, l'édition d'un coffret de 6 Cd’s relatifs à l'Histoire du jazz en région liégeoise, mêlant interviews, illustrations musicales et archives radiophoniques.

    Pianiste amateur, il est également à l'origine d'un spectacle multimédia consacré à l'Histoire du Jazz, monté lors du Festival d'Eben-Emael en 2005, avec la collaboration de quelques grands solistes belges (Steve Houben, Fabrizio Cassol, Fabrice Alleman, ...). Il a, dispensé de nombreuses conférences et formations en Belgique et à l'étranger (France, Tunisie...).
    En septembre 2008, nouveau défi, il entame des Cours d'Histoire du Jazz à la Jazz Station de Bruxelles.
    Il préside enfin le jury «Musicien confirmé belge» des Django d'Or. Assez d'éloges, l'homme étant, par-dessus tout, modeste. » (Texte de Robert Sauvage)

    •    Étienne Bours (Musiques du monde)

    Étienne Bours est un journaliste belge, conseiller artistique, écrivain, conférencier, producteur, formateur.
    Son Dictionnaire thématique des musiques du monde est une référence essentielle dans ce domaine, outil de formation et de documentation.
    Étienne Bours est responsable du domaine des musiques du monde pour le réseau des médiathèques belges.
    Il a également animé une émission radio hebdomadaire Terre de Son sur la chaîne Musiq’3 de la RTBF.

    Étienne Bours.jpeg



    Journaliste, chercheur, conseiller artistique, Etienne Bours est titulaire d’une émission de radio sur la RTBF en Belgique, il est l’auteur du Dictionnaire thématique des musiques du monde (Fayard 2002) et de l’ouvrage Le sens du son (Fayard 2007). Il est co-auteur de plusieurs livres sur les musiques du monde et a collaboré à de nombreuses publications : magazines, journaux, livrets de disques et autres dossiers pédagogiques. Il a été conseiller en musique du monde dans le réseau des médiathèques belges et donne régulièrement des cours et formations d’introduction à l’écoute des musiques traditionnelles et à leur analyse.


    •    Christophe Pirenne (Rock)

    « Christophe Pirenne, docteur en musicologie de l’université de Liège, s’est spécialisé dans l’étude des musiques « populaires » du xxe siècle. Son principal domaine de recherche est le rock dit « progressif », abordé dans sa thèse de doctorat et qui a donné lieu au livre Le rock « progressif » anglais (1966 à 1977) (Honoré Champion, 2005). Il a également étudié le rock dit « cosmique » au Forschungszentrum Populäre Musik de l’université Von Humboldt (Berlin) grâce à une bourse de la Fondation Von Humboldt. Il vient de publier une vaste synthèse de l’histoire du rock (Paris : Fayard, 2011).

    Outre cet axe de recherche, ses travaux concernent également l’histoire musicale de la Belgique depuis 1830. Ils ont donné lieux à plusieurs publications dont L’Ensemble Musiques Nouvelles et les musiques nouvelles en Wallonie et à Bruxelles (Wavre : Mardaga, 2004). En parallèle, Christophe Pirenne est administrateur délégué de la firme de disque Musique en Wallonie (http://www.musiwall.ulg.ac.be/) et éditeur de la Revue de la Société liégeoise de musicologie (http://popups.ulg.ac.be/SLM.htm).

    Christophe Pirenne.jpg



    Son troisième champ de recherche concerne les politiques culturelles, en particulier dans le domaine musical. Dans ce cadre, il travaille plus particulièrement sur la notion de bassin culturel.

    Christophe Pirenne enseigne l’histoire de la musique et les politiques culturelles à l’université de Liège et à l’université de Louvain-la-Neuve. Il est par ailleurs expert auprès de l’agence exécutive « Audiovisuel, éducation & culture » de la Commission européenne pour le programme « Culture 2007-2013 ». (Texte Société française de Musicologie)

    Lien permanent Catégories : Actualité, Général 0 commentaire