créationnisme

  • Dieu et Darwin

     

    Je relis en ce moment le très bel ouvrage de Fernand Comte consacré à histoire de la pensée humaine en rapport avec l’évolution.  L’auteur, comme le souligne la petite notice biographique, est théologien et professeur de lettres. Il a collaboré à la fameuse Encyclopaedia Universalis et est considéré comme un grand spécialiste des mythologies et de la civilisation chrétienne (Fernand COMTE, Dieu et Darwin, débat sur l’origine de l’homme, Paris, JC Lattès, 2008).

     

     

    Dieu et Darwin.gif

     

     

     

    Il traite du problème tout actuel du créationnisme qui envahit dangereusement la pensée des américains et, paradoxalement, des peuples de l’Islam. Pour les partisans de ce courant philosophique, les écritures saintes sont à prendre au pied de la lettre. Tout s’est passé selon les récits fabuleux racontés dans la Bible et le Coran. La théorie de l’évolution de Darwin est rejetée comme fausse, non documentée et impossible. Plus encore, le scientifique est appelé « le grand Satan ». Imaginez, l’homme serait le fruit d’une longue évolution de l’être unicellulaire, en passant par le singe et toute intervention divine serait réfutée !

     

     

     

     

    Un ami journaliste m’a montré récemment un site Internet consacré entièrement à la réfutation des idées de Darwin. Allez le visiter, vous vous rendrez compte que la fumisterie n’a pas de limite. En effet, cet Atlas de la création élaboré par un turc,Harun Yayha (pseudonyme de Adnan Oktar) qui consacre sa vie à diffuser ses idées religieuses en ramenant dans le « droit chemin » les fidèles égarés, est réalisé avec énormément de soin, une apparente documentation abondante et un propos violent dans le fond mais doux dans la forme. 

     

     

    http://www.harunyahya.fr/index.php

     

     

     

     

    Darwin.png


    Harun Yahya et Charles Darwin

     

    Bref de quoi séduire les lecteurs un peu influençables, peu cultivés et surtout déstabilisés par un monde moderne souvent désagréable. Quoi qu’il en soit, cette théorie de la création regroupe déjà beaucoup d’adeptes à travers le monde. Dans les écoles, certains étudiants ne participent plus aux cours de biologie traditionnels et surtout ne présentent plus les examens sous prétexte que les propos du professeur sont mensongers. Des écoles et des universités proposent même le double enseignement. D’une part la théorie de l’évolution de Darwin est étudiée et s’y juxtapose l’apprentissage de son contraire. Les étudiants sont interrogés sur l’une et l’autre, leur laissant le choix d’adhérer à l’une ou à l’autre. A cette échelle, on ne peut plus réduire le fait à une simple secte.

     

    Mon ami journaliste me faisait en outre observer que au-delà des idées, se déploie un vaste marché commercial. Les publications (livres, DVD, conférences, …) représentent une nouvelle manière de s’enrichir facilement sur le dos de populations faibles et déstabilisées par les guerres, les crises économiques, les fanatismes et les inégalités. C’est notre société qui suscite des engouements pour de telles théories et qui risque de plonger le monde dans un nouvel obscurantisme religieux redoutable. Retrouver la raison, voilà un nouveau défi de taille pour le XXIème siècle… ce n’est pas gagné d’avance !

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire