eclairage

  • Printemps

    Avec le retour des beaux jours et une semaine très chargée qui s'achève, je ne vais pas m'étendre sur de longues considérations musicales et esthétiques.

    Le fait de la semaine n'est pas, cette fois-ci, pour moi, les grands enjeux de la planète et les divers sommets qui veulent (à défaut de pouvoir) remettre dans l'ordre les dysfonctionnement de notre société, mais le retour du soleil. Vous me trouverez peut-être un peu égoïste et les lecteurs qui me suivent un peu partout ne bénéficient peut-être pas de la même clémence printanière, mais voilà, il y a des jours où on a besoin de se ressourcer.

    Ayant beaucoup circulé en Belgique cette semaine, je me suis souvent fait la réflexion que les paysages et les environnements qui semblent sinistres dans la grisaille devenaient soudain accueillants et quelque peu rieurs. C'est fou ce que la lumière peut changer notre perception des choses. L'éclairage est d'ailleurs un des grands enjeux de la rhétorique dans les oeuvres d'art. Qu'on pense seulement aux ombres et lumières de la technique de clair-obscur qui permet tant de nuances de sens d'une scène représentée... Mais me voilà reparti dans mes propos favoris...! Stop pour aujourd'hui! Bon week-end à tous...


    soleil


     


     

     

    Lien permanent 1 commentaire