festival 2015

  • Voyages d’été 2015... le bilan !

    Étrange impression que de revenir lundi matin dans les lieux, désormais silencieux, où viennent de résonner pendant cinq jours intenses les sons des voix et des instruments de musique, où la rumeur des conversations des mélomanes envahissait salle, hall et cafétéria ! Je vois encore les visiteurs déambuler dans la belle exposition. Je vous avoue avoir ressenti la tristesse du lendemain de veille, celle qui vous habite longtemps encore après avoir été ému profondément par tant de beautés musicales et artistiques et qui distille cette nostalgie si typique. Je ressentais cela quand j’étais enfant, lorsque la fête foraine qui s’installait sur la place du village, chaque année au mois de mai, éteignait ses lumières, démontait ses manèges, carrousels et autres stands et roulottes et s’en allait pour ne revenir que l’année suivante. Cela me semblait si long alors d’attendre un an pour une fois encore éprouver la joie suscitée par son ambiance festive et conviviale… 

    Le Festival musical « Voyages d’été » vient de s’achever. Ce fut un moment mémorable. La qualité des concerts, la sympathie de tous ces interprètes, la chaleur du public… assurément, dans le mot « festival », il y a fête ! 

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens

     

    Photo Armand Mafit

    Symbole de cette convivialité, cet ensemble de tableaux… un par jour de festival avec le nom et le programme des interprètes… Tous les musiciens ont signé en regard de leur nom, tantôt par un simple prénom, tantôt par un petit dessin comique, tantôt encore par une petite phrase. Il reste pour moi l’un des plus beaux témoignages de l’esprit de nos « Voyages d’été ». 

     … Une fête qui n’aurait jamais pu avoir lieu sans toutes ces bonnes volontés, ces amis qui par la préparation des lieux, par leur dévouement pour servir boissons et nourriture au bar, par la qualité de l’accueil réservé dans le hall d’entrée et dans la salle aux visiteurs, par leur aide enfin pour la remise en ordre du bâtiment… sans compter la publicité, la vente d’abonnements et de crayons qui ont débutés dès le mois d’avril ! Puis, la générosité de Joëlle Broen et de ses élèves m’a touché au plus profond de l’âme. Quand j’y pense, je me dis que je suis verni… tant d’enthousiasme autour de moi ! Je ne peux pas les citer tous, j’en oublierais, je ne le veux point. Mais à tous je vous dis un grand merci du fond du cœur ! Une équipe comme la nôtre, c’est vraiment précieux.

     

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens

    Quelques unes de nos formidables et dynamiques volontaires...

     

     

    Le Festival, malgré une météo peu favorable, la chaleur intense des cinq jours de concerts est à mon sens une intempérie, a tenu ses promesses musicales, de fréquentation et financières. Je vais pouvoir faire le dernier versement pour l’achat de notre piano. C’est une formidable victoire ! En trois ans, nous avons réussi, et avec quelle détermination, à rassembler la somme énorme pour nous, modestes Concerts de l’U3A, qui fait du merveilleux instrument la propriété de l’U3A de Liège. Il assure ainsi la pérennité des six concerts de nos saisons et des festivals prochains. 

     

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens

     

     

    Mais je ne suis pas démobilisé pour la cause. Vous savez comme moi que les installations de l’U3A ne sont pas parfaites. Nous ne réglerons pas tout avec nos concerts, certes, mais on peut sans doute un peu, à l’avenir, améliorer la qualité de notre salle 11. Puis, vous le savez bien, je ne cache pas mon désir de poursuivre la promotion de nos jeunes musiciens dans les années à venir. 

     

     

     

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens

    Dans un contexte économique et culturel difficile, ils ont bien besoin d’une scène de qualité et d’un public mélomane et bienveillant. Notre meilleure carte de visite est dans la qualité de l’accueil qu’on leur réserve et dans la chance de se produire devant le public de qualité qu’on leur offre. Tout cela est, évidemment, assorti d’un magnifique symbole où l’U3A tend la main à la jeunesse. Et cette jeunesse artistique le lui rend bien en lui proposant le meilleur d’elle-même. 

    festival 2015,voyages d'été,bilan,musique,oiseau,u3a,salle 11,musiciens 

    C’était la tête remplie de tout cela j’entrais hier matin, à 8H30, dans la cafétéria désertée et encore surchauffée pour entamer la remise en ordre. Observant une dernière fois les quelques tableaux encore sur cimaise, un son soudain m’interpelle, étrange, un peu comme un reste des chants de la veille… il semble venir de loin, du fond de la salle où une grande plante trône fière dans l’adversité climatique… dans ses branches, un oiseau, entré sans doute, par une fenêtre ouverte, la veille et attiré par quelque curiosité… veut-il se joindre à la fête, participer à nos chants ? … trop tard pour cette fois, mais c’est sûr, c’est un présage. Il reviendra l’année prochaine pour entonner avec nous de nouvelles mélodies… 

     

     

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A, Festival Voyages d'été 2 commentaires