festival chopin goerner

  • Géant!

    Manifestement, je ne suis pas le seul à avoir été ébloui par Nelson Goerner dimanche après-midi... et puisque nous sommes en plein Festival Rachmaninov, puisque notre pianiste argentin, après avoir déployé tous les sortilèges du "Rach 3", a encore eu la force de jouer de manière sublime un Nocturne de Chopin (Rachmaninov ne donnait pas de bis après son concerto, il disait avoir les "doigts en feu"!), voici ce que disait le maître à propos du compositeur polonais... On comprend pourquoi Goerner a choisi Chopin!

    "Chopin! J'ai compris sa grandeur dès l'âge de dix-neuf ans; je n'ai cessé de l'admirer depuis. Il est aujourd'hui plus moderne que bien des modernes ... Il reste à mes yeux l'un des plus authentiques géants". (Entretien avec Florence Leonard de la revue The Etude en avril 1932, cité par J-E Fousnaquer, Rachmaninov, Paris, Seuil, coll. Solfèges, 1994, p. 24)


    Rachmaninov joue un Nocturne de Chopin.


     

    Serge Rachmaninov



    Lien permanent Catégories : Citations, Musique 0 commentaire