festival u3a

  • Journal du Festival (5)



    C’était, hier, le retour véritable du soleil et une belle journée d’été… de quoi peut-être regretter de s’enfermer dans une salle de concerts ? Et si on devine que la plus grande concurrence des artistes, c’est justement le beau temps… du moins pour les manifestations intérieures, on comprendra facilement une affluence légèrement moindre à la troisième journée du Festival « Voyages d’été ».

    Mais ceux qui étaient là, un nombre assez proche tout de même des prévisions que nous avions faites, ne l’ont pas regretté. Pour ma part, j’étais présent dès 10H30 pour donner accès à la salle aux musiciennes Maud Renier et Marie-Catherine Baclin qui venaient répéter leur récital de dimanche, on en reparlera. Puis c’était l’accordeur, Michaël Grailet, qui venait régler l’instrument fabuleux qu’il nous a déposé.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    Mais les festivités commençaient vraiment dans l’après-midi. On accueillait Jean-Pierre Rousseau, le directeur de l’Orchestre philharmonique royal de Liège. Il nous amenait également deux cadeaux de taille : le document vidéo de présentation de la prochaine saison de l’orchestre et un magnifique film réalisé par la RTBF au moment du cinquantenaire de la phalange liégeoise, « L’Accord parfait » où on pouvait y retrouver nos formidables musiciens, visages et voix bien connues des liégeois ainsi que les trois chefs qui ont marqué durablement l’image de l’OPRL, Pierre Bartholomée, Louis Langrée et Pascal Rophé.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    Mais c’étaient surtout l’intervention de Jean-Pierre Rousseau qui était attendue des auditeurs, tous des habitués de l’institution. Je ne crains d’ailleurs pas de dire que la virtuosité orale du directeur se rapproche de celle du soliste au moment du concert. Son propos était certes centré sur la promotion de la nouvelle saison, mais il a largement dépassé ce cadre-là pour expliquer comme on réalise une saison de concerts, comment on choisi des interprètes et dans quelle philosophie on les invite. Il nous a aussi clairement démontré le rôle formidable tant culturel que pédagogique que doit avoir un orchestre au sein d’une ville et d’un pays,… un propos qui a fait mouche dans le cadre de l’U3A où la culture et la pédagogie sont au centre des préoccupations quotidiennes. Bref, un moment tout aussi intéressant que chaleureux.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    En début de soirée, la scène avait retrouvé ses tentures et ses lumières. Il était temps pour Maud Renier de monter sur les planches pour son grand récital, un des moments les plus attendus du festival.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    Légère, presqu’angélique, dans sa longue robe rouge, ce petit bout de femme cache une diversité exceptionnelle de nuances subtiles. Entre la fluidité mozartienne où tout semble couler librement et la force terrible d’un Automne à Varsovie de Ligeti absolument terrifiant psychologiquement et techniquement, Maud parvient à créer des climats fabuleux. Elle chante dans ses Nocturnes de Chopin, distillant les harmonies fines et colorées du compositeur polonais. Elle transmet la tragédie de cet homme et bouleverse son auditoire dans le sublime op.48 n°1.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano

    Maud Renier et sa tourneuse de pages... sa maman... l'occasion de lui dire merci pour tout ce qu'elle a fait pour la réussite du Festival...



    Puis, elle donne à son Image de Debussy un sentiment de temps suspendu, très poétique, avant d’achever ce récital de très haut niveau par la redoutable et finalement peu connue deuxième Sonate de Robert Schumann. L’œuvre est comme toujours profondément tourmentée, agitée, même, obligeant la pianiste à déployer une virtuosité exceptionnelle qui a plongé l’auditoire dans un sentiment formidable d’exaltation.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    Encore une journée exceptionnelle.

    Le programme est également très dense aujourd’hui et d’une exceptionnelle qualité :

    •    14H30 : Récital de piano de Dominique Swinnen :

    1.    Wolfgang Amadeus Mozart, Fantaisie en Do mineur KV 475
    2.    Robert Schumann, Scènes d'enfants Op.15
    3.    Leos Janacek, Dans les brumes (n° I, III & IV) - Trois novelettes de Poulenc
    4.    Astor Piazzolla, Estaciones Portenas

    •     Primavera Portena
    •     Verano Porteno
    •     Otono Porteno
    •     Invierno Porteno

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano


    •    17H : Rencontre avec Monsieur Arthur Bodson, Président du Concours de piano de Liège et sponsor principal de notre Festival.

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano




    •    19H : Récital de piano de Benjamin Thill, Prix du public du Concours de piano de Liège, session 2012, dans des œuvres de Bach, Debussy,…

    festival u3a,voyages d'été,jean-pierre rousseau,maud renier,oprl,piano



    •     Johann Sebastian Bach: Suite anglaise n°3 en sol mineur BWV 808
    •     Claude Debussy, Prélude « Canope »
    •     Johann Sebastian Bach, "L'Art de la Fugue": 2 extraits : canon en augmentation par mouvements contraires et fugue "inversa" à 3 voix, BWV 1080
    •     Claude Debussy, prélude « La puerta del vino »
    •     Johann Sebastian Bach, prélude et fugue en mi majeur (2e Livre) BWV 878
    •     Claude Debussy, Prélude « Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir »
    •     Johann Sebastian Bach, prélude et fugue en sol# mineur (2e livre), BWV 887
    •      Claude Debussy, Prélude « La Cathédrale engloutie »
    •     Johann Sebastian Bach: partita n°2 en do mineur BWV 826


    À l’issue du concert : tirage au sort de la tombola.

    … avec une pause conviviale sur la terrasse de la cafétéria pour profiter également du soleil radieux… un moment de fête où je vous attend nombreux !


    Lien permanent Catégories : Festival Voyages d'été 0 commentaire