flûte et piano

  • La flûte romantique

    Pour le premier concert de l’U3A de l'année 2016, nous aurons l’honneur de recevoir deux musiciens chevronnés et très talentueux, Jean-Bernard Barnabé et Christiane Rutten, dans un récital flûte et piano placé sous le signe du romantisme. Une séance qui devrait réjouir tous les mélomanes! Ce concert aura lieu dans notre Salle 11, le mercredi 17 février prochain à 18H à l’U3A de Liège, 27 avenue J. Prévers à Liège. Je vous y attends nombreux ! Voici quelques mots de présentation de nos musiciens et le programme complet du récital… je suis sûr que vous n'y résisterez pas et que nous rejoindrez pour partager ce moment exceptionnel.

    jean-bernard barnabé,christiane rutten,u3a,concert,flûte,piano,flûte et piano,concerts de l'u3a

    De l’enfance heureuse à Andrimont à la direction de l’Académie des Beaux-Arts de Verviers, Jean-Bernard Barnabé a suivi un parcours entièrement dédié à la musique et à l’art. Il est d’abord musicien et passionné de flûte. Diplômé du Conservatoire royal de Liège, il a reçu l’enseignement d’André Isselée. Son idole est Jean-Pierre Rampal. Il a enseigné de nombreuses années au Conservatoire de Verviers avant d’en devenir le directeur-adjoint, puis est passé a été chois pour être le directeur de l’Académie des Beaux-Arts où il cherche à valoriser l’institution et à la placer, forte de ses 600 élèves, à la place qu’elle mérite au sein du monde de l’enseignement artistique et de l’art.

    Logo saison 2015-16.png

    Christiane Rutten est une passionnée d'arts en général et de musique en particulier. Lorsqu’on l’interroge sur son métier, elle préfère parler d’un « état », plus proche de ses aspirations profondes. Pianiste exceptionnelle, elle a enseigné le piano au Conservatoire de Verviers avant de devenir la sous-directrice de l’établissement, poste qu’elle occupe depuis plusieurs années avec la même passion. Amoureuse du piano depuis l’âge de 6 ans, sa mère a décidé de l'inscrire au Conservatoire de Verviers, A l'âge de 12 ans, elle avait compris que la musique serait sa vie. Elle vit sa vie de musicienne de manière totale et n’hésite pas à comparer son investissement avec la vie amoureuse.

    Barnabé Rutten.jpg

    Formée par Mme Longrée-Poumay, pianiste, professeur honoraire du Conservatoire Royal de Liège, professeur extraordinaire à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Christiane Rutten reconnaît que l’enseignement de son professeur dépassait le simple cadre du piano. C’est elle qui a pu lui transmettre la force pour affronter la scène et pour se forger un caractère toujours dynamique et positif. Reconnaissant que Madame Longrée-Poumay fait partie de sa vie, elle a aussi suivi les Master Class du pianiste Emmanuel Gerona, rencontre essentielle qui lui a permis d’amplifier la révélation de sa nature musicale. Elle doit à la sophrologie un équilibre et une connaissance d’elle-même qui lui a permis de s’épanouir dans un métier très complexe et parfois déstabilisant.

    Toutes ces rencontres ont largement contribué à la convaincre du besoin d’enseigner. Ses fonctions administratives au Conservatoire de Verviers n’ont pas annihilé son tempérament créatif. Elle a besoin, tous les jours, de fréquenter assidûment son ami le piano et continue à se produire régulièrement sur scène. Sa devise « Sois contente de tout, tout le temps », résume à lui seul ce tempérament absolument positif qui nous fait l’honneur de se produire pour la première fois sur notre scène.

     

    Verviétois, voisins de quartier et amis d’enfance, ils sont devenus tous deux, des personnalités essentielles du paysage culturel belge. En parallèle de leur carrière de musiciens, durant laquelle ils ont visité la majeure partie du répertoire de leur instrument respectif, ils se sont investis en tant que pédagogues, puis directeurs à l’Académie des Beaux Arts et au Conservatoire de Verviers. Christiane Rutten et Jean-Bernard Barnabé, la flûte et le piano … C’est plus de quarante années d’amitié et d’aventure musicale. Je m’en réjouis et je suis fier que ces deux grands musiciens nous fassent l’honneur de se produire sur notre scène. Vivement mercredi 17 février !

    Au programme

    Trois romances opus 94 de Robert Schumann
    Nicht schnell
    Einfach, innig
    Nicht schnell

    Suite opus 34 de Charles-Marie Widor
    Moderato
    Scherzo
    Romance
    Final


    Rêverie et petite valse d’André Caplet

    Grande sonate concertante en la mineur opus 85 de Friedrich Kühlau
    Allegro con passione
    Scherzo
    Adagio
    Rondo – Allegro poco agitato

     

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A 0 commentaire