hit parade

  • Petit hit parade

     

    Les statistiques de ventes sont implacables. Les outils informatiques modernes sont capables de présenter en temps réel les meilleures ventes de cd’s à toutes les heures de la journée. Il est ainsi possible de suivre, au cours d’une même journée l’évolution du succès des disques que les clients s’offrent ou décident d’offrir à leurs proches (parfois moins proches). Je me suis donc amusé à reprendre le « hit parade » des cd’s classiques vendus à la Fnac de Liège depuis le début du mois de décembre.

     

    Je constate que la presse et les medias ont, une fois de plus, influencé profondément les achats de Noël. En témoigne le grand gagnant, très haut la main, Roberto Alagna et son album consacré aux chansons siciliennes. Je crois même que certains « heureux » vont en recevoir plusieurs.


     

    Alagna Sicilien



     

    Plus surprenant, le curieux cd du jeune contre-ténor Dominique Corbiau qui parvient à se hisser à la deuxième place. C’est d’autant plus surprenant que cette musique ne fait pas partie du catalogue classique (plus proche d’un New Age facile et à la mode) et attire, en conséquence, un public plus proche d’André Rieu et Helmutt Lotti qui, eux, ne font pas partie du classique à la Fnac. La pochette elle-même devrait mettre en garde (mais après tout, ils font toutes et tous la même chose) et je reste surpris que ce genre de musique puisse encore toucher aujourd’hui, après Farinelli et les superbes voix hautes d’hommes que nous pouvons écouter tous les jours dans le répertoire baroque…


     

    Corbiau memoria



     

    Vient ensuite la compilation de fin d’année promotionnée par Bel RTL, coffret de dix cd’s pour découvrir les grands classiques (avec des orchestres pas toujours à la hauteur, d’ailleurs). Le cd tant promotionné de la belle Hélène Grimaud consacré, cette année à Bach, prend la quatrième position, serré de justesse par l’album « Souvenirs » de la très belle, elle aussi, Anna Netrebko. Juan Diego Florez n’est pas loin derrière et son récent concert à Liège y est bien sur pour beaucoup.


     

    Netrebko Souvenirs



     

    Ensuite, cela se tasse curieusement entre le coffret Brilliant Classics consacré à l’intégrale Beethoven qui a trouvé, cette année un succès qu’il n’avait pas eu l’année dernière. Il faut dire que son prix était encore plus attractif et le box Mozart qui, décidément, ne cesse pas de faire l’objet de toutes les convoitises. Par contre, Haydn, dont on va fêter l’anniversaire cette année 2009, ne semble pas attirer les foules, pas plus que les premières éditions (Harmonia Mundi) consacrées à Haendel dont ce sera aussi l’année.

     

    On pourrait continuer de la sorte encore longtemps, mais j’aimerais lancer un coup de gueule à l’intention de Virgin/EMI qui n’a pas su répondre aux attentes du public avec son jeune et excellent pianiste David Fray qui consacrait un bel album aux concertos de Bach. C’est dommage, parce qu’on l’a demandé beaucoup et une telle rupture de stock est nuisible et décevant pour le musicien. Cela aurait été l’occasion, pour un public moins mélomane, de découvrir un vrai talent et de la musique de grande qualité. Regret aussi face à l’intégrale de Rachmaninov qui n’a pas attiré les foules (encore et toujours les idées reçues et archi fausses sur le grand compositeur russe !).


     

     

    David Fray présente son album Bach


     

    Si les vrais conseils sont aussi très nombreux en cette période, et c’est cela qui est amusant, je me dis pourtant, comme chaque année d’ailleurs, qu’il y a encore beaucoup de travail à accomplir pour que les cadeaux se fassent avec un peu plus d’originalité et de psychologie… Car beaucoup de gens se fichent que le cadeau plaise ou non. Nombre d’entre eux me disent avec assurance que si cela ne convient pas, on viendra l’échanger…ou on le revendra sur E-Bay… La magie de Noël ?

    Lien permanent Catégories : Actualité 1 commentaire