holz

  • L'Homme au violon

    Soudain
    d'une fenêtre,
    légers,
    filés, enflant leur onde,
    purs et profonds, grâce perlée,
    essor qui se débat,
    désir qui fuse, joie qui chante,
    eau mouvante, flamme qui monte,
    or qui palpite,
    douceur, lumière, moelleux d'argent:
    les sons fondants
    d'un violon

    Arno Holz (1863-1929), poète et dramaturge allemand du naturalisme et de l'impressionnisme.

    Henri Matisse, Le violoniste à la fenêtre a.jpg

    Henri Matisse (1869-1954), Le violoniste à la fenêtre (1918)

     

    Johann Sebastian Bach (1685-1750) Sonate n°1 pour violon solo en sol mineur BWV 1001, Sicilienne.

    Arthur Grumiaux, violon.

     

    Lien permanent Catégories : Correspondances 0 commentaire