internautes

  • Polémiques…


    Je n'ai jamais été un polémiste… du moins pas publiquement! Et l'intention de ce billet n'est nullement de le devenir. Je constate simplement que beaucoup d'internautes, puisque c'est d'eux qu'il s'agit, sur les réseaux sociaux ou ailleurs, ont de moins en moins de pudeur pour répandre leur venin, leur jalousie et leur haine en toute… indécence!

    Je n'en suis pas victime (pas encore), heureusement, je ne fais d'ailleurs rien pour le devenir. Je cherche à rester discret sur tout ce qui concerne ma vie privée et s'il m'arrive l'une ou l'autre confession, comme aujourd'hui, elle n'est jamais destinée à attaquer un individu, un groupe ou une quelconque institution. Et pourtant, comme chacun, j'ai pu aussi par le passé, lointain et récent, subir des déconvenues et faire les frais de situations et de décisions que j'ai perçues comme injustes, incompréhensibles et erronées,… Dans chacune de ces circonstances, j'ai respecté un silence qui, je l'espère, m'a permis de garder ma dignité.

    polémiques,facebook,indécence,internautes



    Cette ligne de conduite m'a parfois coûté des reproches… Tiens! pourquoi ne dénonces-tu pas tel fait, telle attitude? Pourquoi n'utilises-tu pas ton blog pour argumenter que… pour contester cette décision de…? S'il me semble important de contester ou de montrer un sentiment d'injustice ou de tristesse, je le fais de manière privée et pas publique. Ceux qui connaissent bien mon parcours savent de quoi je parle et ceux qui sont concernés se reconnaîtront. Relisez ici, par exemple, la manière dont, il y a deux ans, je quittais mon employeur pour me lancer dans de nouvelles aventures… je crois qu'il est resté digne!

    Il ne s'agit pas de ma part d'un manque de personnalité, d'une peur ou d'une quelconque timidité, c'est seulement l'expression du respect absolu de chacun quel que soit la rancœur. Il n'est pas utile de tout porter sur la place publique. J'évite, par ailleurs, de commenter trop d'actualités sur Facebook ou Twitter. C'est pourtant souvent tentant car dans une utilisation correcte, ce peut être un formidable outil de rencontre et de partage d'opinions. Quand je lis le déchaînement des internautes et les dérives de certains propos sur la politique belge ou française, sur les polémiques de tout poil qui foisonnent sur le web, j'ai sincèrement honte pour les auteurs de beaucoup de commentaires. Ceux qui croient dénoncer la médiocrité des autres feraient mieux de se relire… pas seulement pour l'orthographe, mais surtout pour le fond. Ils se rendraient peut-être compte de leur propre médiocrité… si, du moins, un fond de dignité reste en eux.

    Et puis cette effrayante crédulité des internautes qui sont prêts à embrayer sur le moindre ragot non fondé, sur la moindre "intox" livrée par un  quidam ou un polémiste mal informé me sidère. Un peu de bon sens que diable!

    Je sais qu'un billet sur un blog ne changera rien à l'affaire! Mais je voulais juste affirmer que l'indécence ne passera pas par moi et espérer aussi, mais c'est un vœux pieux, que l'Homme aura un jour cette sagesse qui lui permettra de dialoguer sainement au lieu de polémiquer dans l'injure, fût-elle formulée élégamment (ce qui est loin d'être la norme).

    Heureusement, entre la grossièreté et la mauvaise foi, il y a aussi beaucoup de belles découvertes, d'images, de mini textes et d'informations très intéressantes. J'aime aussi un humour qui, même caustique, met l'accent sur les forces et les faiblesses des être humains… J'aime savoir, dans la mesure et l'honnêteté, ce que font ou deviennent mes amis. C'est pour cela que je reste partisan de l'utilisation des moyens de communication modernes et que je les utilise tous les jours avec beaucoup…  de passion et d'esprit critique!

    Lien permanent Catégories : Actualité, Général 1 commentaire