inventaire de l'abime

  • Enseignement



    « Quand je songe aux bienfaits de la musique, à la richesse qu’elle apporte, à la noblesse qu’elle confère, à l’accent qu’elle met sur toutes nos pensées, sur nos sentiments et nos émotions, je m’étonne que son enseignement ne soit pas absolument obligatoire et poussé fort loin, partout, sans défaillance ».

    Duhamel, Georges.jpg




    Georges Duhamel (1884-1966), Inventaire de l’abîme (1944), premier tome de Lumières sur ma vie (1944-1953) .

     

    Duhamel.jpg

    Lien permanent Catégories : Citations 0 commentaire