jean-marc onkelinx

  • Voyages d'Été 2017

    ... Nous passerons de l'Écosse à la Bohême avec de nombreuses étapes en France, en Belgique, en Italie, en Allemagne... nous y rencontrerons d'étranges créatures, de drôles d'instruments. Nous y verrons le diable et ses sortilèges. Nous nous diluerons dans le repos des Nocturnes et nous tempérerons le clavier de notre instrument pour atteindre le ciel. Nous verrons des jeunes... des enfants, des ados et des grands. Nous serons subjugués par ceux qui débutent sur les planches... et par ceux qui y excellent depuis des lustres... ceux dont l'âme reste jeune et créative. Nous verrons se métamorphoser les personnages d'Ovide grâce à la magie des sons. Ce sera le Printemps en été... avec les couleurs automnales de l'alto. Nous plongerons dans le temps, celui des sons et des images... du Concert dans l’œuf à ceux de la Salle 11, il n'y a qu'un pas... ou plutôt qu'un étage que nous franchirons allègrement. Enfin, après tant et tant d'émotions, il nous faudra en parler, partager... en rire ou en pleurer! Il faudra aussi profiter de cette unique convivialité que nous offre la rencontre entre les artistes et le mélomanes, celle qui dit, qui écoute, qui joue, qui chante et qui danse pour que l'émotion rencontre l'Histoire et, en fin de compte, nous donne le sentiment qu'on est un peu plus humain!

    Affiche image 2017 scan.jpg

    Je suis particulièrement heureux de vous présenter la nouvelle session du Festival Voyages d'Été 2017 qui se déroulera du 28 juin au 2 juillet 2017 à l'U3A de Liège. Ce sera déjà la cinquième édition, je l'ai voulue diversifiée, riche, dynamique et originale. Vous constaterez, en parcourant le programme, que chaque manifestation porte un titre évocateur qui sera l'objet du voyage et qui justifie le début de ce billet.

    C'est une petite histoire devenue grande! Il y a onze ans, nous inaugurions la première saison des Concerts à l’U3A. J’avais pris cette initiative suite aux besoins criants de subvenir financièrement aux frais très importants de l'ASBL qui accueille, presque sans subside, plus de 3000 membres chaque semaine. Le président avait, à l’époque, lancé un appel solennel à la créativité des professeurs et animateurs. Innover, développer de nouvelles activités dont les bénéfices pourraient aider l'Université du Troisième âge à préparer l’avenir. Les Concerts de l’U3A, une initiative des Cours d'Histoire de la Musique, furent un succès immédiat. Ils semblent désormais faire partie plus que jamais du paysage culturel de notre institution.

    Affiche programme 2017 scan.jpg

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

    Pour l’organisation des concerts, j’ai pu compter sur l’amitié de nombreux musiciens qui se sont produits presque gratuitement sur notre modeste scène, toujours avec la plus grande sympathie. L’aide indispensable de tous les volontaires a enfin permis une formidable efficacité dans la préparation de la salle les jours de concert. J’ai également pu recueillir, grâce à la gentillesse de Madame Françoise Bovy et de Monsieur Jules Jasselette, un ancien piano à queue que nous avons fait restaurer avec le bénéfice du premier concert  commenté donné par le formidable violoncelliste Étienne Capelle, un de nos amis les plus chers et un incontournable de nos concerts.

    Sept ans plus tard et après avoir honoré un rôle qui ne pouvait être que temporaire, le temps était venu de remplacer le piano par un instrument plus performant et plus adapté aux solistes de haut niveau qui se présentent dans notre salle. Cela ne pouvait pas se faire d'emblée car nous n'avions absolument pas les moyens d'acheter un piano. Il fallait donc trouver une solution... constructive où chacun pourrait trouver son compte en finançant l'acquisition du dit piano.

    Logo 2017.png

    Les Trois premiers Festivals se sont donc concentrés donc sur quatre buts très précis. Le premier était de réunir la somme d’argent nécessaire pour payer notre nouveau piano. Grâce à la gentillesse et la générosité de Michaël Grailet, l’Artisan du piano à Visé, nous avons pu bénéficier du merveilleux instrument, choisi avec amour par la pianiste Maud Renier, sur notre scène avant son paiement complet. Le deuxième but était de remercier les formidables musiciens qui se produisent chez nous en leur offrant un cachet un peu plus décent. Le troisième était de continuer à aider l’U3A en améliorant ses infrastructures et en donnant une valeur ajoutée à nos locaux. Enfin, je voulais, comme un symbole intergénérationnel, offrir une scène et un public de qualité aux jeunes musiciens de chez nous. 

    Depuis deux ans, notre piano est payé. Nous avons, en plus, réalisé des aménagements importants dans notre salle. Un éclairage de scène professionnel, une décoration sobre du fond de scène et des tentures, la location d'une estrade lorsqu'il le faut. Tout cela est bien et la machine est en marche même si de nombreux autres aménagements moins urgents restent à faire! Mais les trois autres objectifs restent plus que jamais d’actualité. L’U3A a toujours besoin d’aide pour améliorer ses infrastructures qui accueillent chaque semaine plusieurs milliers de membres et les musiciens ont encore plus besoin de se produire et de vivre décemment de leur merveilleux travail.

    logo u3a bis.png

    Participer à ce festival n’est donc pas simplement un geste esthétique ou mélomane, c’est contribuer au bien-être au sein de notre ASBL. C’est aussi un geste symbolique qui relie les générations et qui soutient l’activité artistique et musicale de notre région. J’aime croire qu’en ouvrant notre modeste scène aux musiciens de chez nous, nous contribuons un peu à leur offrir une expérience qui leur est utile pour leur carrière. À une époque où la culture, comme bien d’autres domaines, est malmenée par la crise économique et les restrictions diverses, je crois qu’ils en ont bien besoin. Cette goutte d’eau dans l’océan n’est rien en elle-même, mais elle opère une dynamique culturelle, conviviale et bienveillante que je désire préserver à tout prix. C’est grâce à vous, à votre présence et à votre soutien, auditeurs et mélomanes, que cette goutte peut avoir une chance d’arriver à l’océan. Soyez-en remerciés chaleureusement !

    Mais l’organisation de ce festival ne peut aboutir sans le soutien Conseil d'administration et de son président Sam Kaba, du bureau de l'U3A et sans l’aide de tous les bénévoles qui, de quelque manière que ce soit, aident à préparer la salle, à assurer le fonctionnement de la cafétéria, à faire la promotion des concerts, à gérer la logistique et à veiller au bien-être des auditeurs. Je leur exprime toute sincère ma gratitude. Mes plus vifs remerciements vont aussi à tous nos exposants, élèves du professeur de Copie des Maîtres anciens, Aurélie Vetro, qui ont accepté de monter la très belle exposition qui vous accueillera dès votre entrée en nos locaux. Enfin, mes plus vifs remerciements et ma gratitude vont à tous les musiciens qui ont accepté avec la plus grande sympathie de se produire sur notre scène et de partager leur talent avec nous.

    « Voyages d’été », vous l'avez compris, ne mise pas que sur la musique. Vous connaissez mon goût et ma passion pour les transversalités. Chacune des œuvres de la classe d'Aurélie vous propose donc une multitude d’autres voyages… à consommer sans modération ! Le premier est celui de la merveilleuse copie de ce Concert dans l’œuf de l'école de Jérôme Bosch réalisé par le talent de Bernadette Thomas-Piret qui orne notre affiche.

    Le Concert dans l'oeuf.JPG

    Copie du Concert dans l’œuf de l'école de Jérôme Bosch par Bernadette Thomas-Piret.

    Avouez avec moi que l'ouvrage est stupéfiant! Le vernissage de cette merveilleuse exposition se tiendra le mercredi 28 juin à 17H et sera agrémentée d’un mini-concert de violoncelle au cours duquel la jeune et talentueuse Amandine Flandre, étudiante au Conservatoire royal de Liège, nous offrira quelques pages de J.S. Bach. Le vernissage est ouvert gratuitement à tous… Et pour encore augmenter notre contribution au développement de notre U3A, Aurélie Vetro a décidé d’offrir au Festival une merveilleuse miniature, art dont elle est l'une des meilleure spécialiste actuellement. Ce précieux cadeau constituera le gros lot de notre grande tombola… 

    Depuis le début, Véronique Rossignol, la dynamique et très compétente disquaire de Visé Musique, est notre partenaire et elle offrira aux mélomanes l'occasion de prolonger leur plaisir musical en acquérant sur son stand présent durant tout le festival, l'une ou l'autre des œuvres écoutées sur notre scène. Merci aussi à la division Musique du service Culture de la Province de Liège pour leur aide ainsi qu'à tous nos annonceurs. Votre aide est extrêmement précieuse.

    Toutes les manifestations du Festival Voyages d'été et des Concerts de l'U3A sont ouvertes à tous membres ou non membres, jeunes ou moins jeunes. 

    Suivez notre actualité et likez notre Page Facebook

     

    Lien permanent Catégories : Actualité, Festival Voyages d'été 0 commentaire