langues

  • Nederlands spreken?

    Trois robustes Wallons se rendirent un jour en Flandre avec la seule et unique intention d'apprendre le flamand. Ils marchèrent longtemps et arrivèrent enfin dans un village flamand où ils décidèrent de séjourner afin de prendre leur première leçon.

    En passant devant une taverne, ils entendirent les gens dire sur leur passage:

    - Trois robustes Wallons.
    - Trois robustes Wallons, dit le premier Wallon.
    "C'est du flamand", pensa-t-il et il répéta de temps en temps les mots pour bien les retenir.

    Un peu plus loin, une fermière était en train de traire une vache dans un pré; elle donna une tape sur le derrière de la vache afin qu'elle se retourne.

    - Stupide vache, dit la femme.
    - Stupide vache, dit le deuxième Wallon.
    Il pensa à son tour que c'était du flamand et il répéta ces mots pour bien s'en souvenir.

    Les trois compagnons poursuivirent leur chemin et rencontrèrent un menuisier qui était justement occupé à raboter une planche de bois devant la porte de sa maison. Il la souleva et l'examina avec beaucoup d'attention.
    -Joli travail! dit alors le menuisier.
    Et le troisième Wallon répéta aussitôt:


    - Joli travail!


    Lui aussi savait désormais parler flamand.

     

     

    nederlands-spreken_design.png

    (Je parle couramment le néerlandais)



    Sur ce, les trois Wallons se rendirent dans une auberge. Cette nuit-là, un horrible meurtre y fut commis. Un voyageur fut trouvé mort dans sa chambre, on lui avait volé tout son argent.

    Le bourgmestre et le garde champêtre descendirent sur les lieux pour mener l'enquête et ils pensèrent tout de suite que les coupables étaient les trois Wallons.

    - Qui a tué cet homme? leur demanda le bourgmestre.
    - Trois robustes Wallons, dit le premier Wallon, satisfait de montrer qu'il savait parler flamand.
    - Ah, vous avouez, dit le bourgmestre. Et pourquoi avez-vous commis ce méfait?
    - Stupide vache, dit le deuxième Wallon, aussi fier que le premier de pouvoir s'exprimer en flamand.
    - Savez-vous que vous risquez la peine de mort?
    - Joli travail! conclut le troisième Wallon, plus content de lui encore que les deux autres.

    Là-dessus, on les menotta et on les conduisit en prison.

    Depuis cette histoire, les Wallons ont peur d'apprendre le flammand."

    Victor De Meyere, Victor Stuyvaert, De Vlaamsche vertelselschat, Deel 2, Antwerpen, 1925 - 1933.

     

    victor_de_meyere.jpg


     

     

     

    Lien permanent Catégories : Sourions un peu! 0 commentaire