liberte

  • Rabindranàth Tagore

     

    « Sortir des limites de notre sensibilité et de notre vision mentale, et atteindre à une liberté plus vaste, telle est la signification de l’immortalité ».

     

    Rabindranàth Thakur, dit Tagore (Calcutta 1861-1941) est poète, romancier, dramaturge et philosophe de langues bengali et anglaise. Son père, qui fut un éminent philosophe, tenait la recherche de l’Absolu pour l’unique réalité de la vie.


    rabindranath_tagore


     

    Tagore vit une adolescence marquée par le décès de sa mère et l’enseignement de son père qui lui apporte la « révélation de l’amour de la nature et de Dieu ». Il se rend en occident vers 1880, alors qu’il renonce à tout pour mieux aimer. Entre 1901 et 1918, sa femme, trois de ses enfants et son père meurent. Mais il a la volonté de transformer sa souffrance en joie et il monte un centre d’éducation international à Santiniketan au Bengale. Ce centre, qui devient un lieu dynamique et générateur de cette volonté, gagne toute la région puis l’Inde. Les « Versets de l’Offrande lyrique », écrits en 1912, apportent un nouvel espoir et semblent défier la destinée du vieux monde. 

    Ses principaux ouvrages « Souvenirs d’enfance », « Navire d’or », « Le jardinier d’amour », « La corbeille de fruits » et « Gora » lui valent le Prix Nobel de littérature en 1913.

     

     

    Lien permanent Catégories : Arts 1 commentaire