masque

  • Mardi Gras

    C'est un fait, la semaine de carnaval tombe très tôt cette année. Tout le monde en parle et s'en étonne, mais personne ne sait pourquoi. Moi non plus d'ailleurs...alors j'ai cherché dans les encyclopédies pour percer ce mystère et couper court aux théories les plus fantaisistes. La réponse n'est pas simple à exprimer mais tant pis, je me lance...!

    Il existe des fêtes religieuses à date fixe (Noël, par exemple) et d'autres à date mobile (Mercredi des cendres, Ascension, Pentecôte et...Pâques). Le comput est le calcul des dates de fêtes mobiles dans la religion chrétienne. Il est fondé sur une lune fictive utilisée pour ces calculs. On appelle aussi cette dernière lune de comput ou lune pascale. Car c'est bien de la date de Pâques que dépendent toutes les autres dates mobiles.

    Le tout est donc de définir la date de Pâques et d'en déduire les autres. "Cette date fait l’objet d’une définition de nature astronomique: en l’an 325, le concile de Nicée a décrété la règle suivante : Pâques est célébré le dimanche qui suit le quatorzième jour de la lune qui atteint cet âge au 21 mars ou immédiatement après. Autrement dit, c’est le premier dimanche qui suit ou qui coïncide avec la première pleine lune après le 21 mars (marquant le début du printemps)" (Wikipédia)

    Comme il est encore très difficile de s'y retrouver et que nous ne comptons plus en lunes, des mathématiciens se sont penchés sur la question et ont formulé un algorithme qui facilite les choses pour les années allant de 1900 à 2099. Nous le devons au mathématicien écossais Thomas O'Beirne. Le voici donc.

    Soit m (2008) l'année, on fait les calculs suivants:

    1. On soustrait 1900 de m: c'est la valeur de n (2008-1900=108=n)

    2. On divise n par 19: le reste est la valeur de a (108:19=5, reste 13=a)

    3. On divise (7a+1) par 19: la partie entière du quotient est b (13X7+1):19=4,84, donc 4=b

    4. On divise (11a-b+4) par 29: le reste est c (11X13+4):29=4, reste 27=c

    5. On divise n par 4: la partie entière du quotient est d (108:4=27=d)

    6. On divise(n-c+d+31) par 7: le reste est e (108-27+27+31):7=19, reste 6=e

    La date de Pâques est le (25-c-e) avril si le résultat est positif. S'il est négatif, le mois est mars. Le quantième est la somme de 31 et du résultat. Donc 25-27-6=-8, nous sommes en mars. Il ne reste plus qu'à faire 31-8=23. Pâques tombe bien en 2008 le 23 mars. Voilà pourquoi, le Mardi Gras tombe si tôt cette année puisqu'il a lieu le mardi de la cinquième semaine avant la Semaine sainte, CQFD.

    Si, comme moi, vous n'êtes pas des génies des maths, ce calcul vous aura fatigué et vous vous demanderez peut-être l'utilité de le connaître lorque tous nos calendriers indiquent les fêtes religieuses des années à l'avance.

    Mais puisque tout est permis au carnaval, je me suis déguisé en...mathématicien fou!

    masque_cheval_papier

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire