mortel

  • Vanités

    Les vanités sont composées de symboles, dont les plus fréquents sont le crâne, (l'image de la mort), le sablier, la bougie (le temps qui passe, la vie qui se consumme), la rose (allégorie de la femme qui se fane), les plumes de paon (symbole de l'orgueil), les globes terrestres (vanité de l'attachement aux choses terrestres), les instruments de musique (la vanité de l'art), les livres (la vanité du savoir), les bijoux (la vanité de la coquetterie) , les coquillages (la vanité de l'amour, le coquillage étant souvent un symbole sexuel, l'un des attributs de Vénus, mais également la spirale, symbolisant le temps qui se déroule en s'amenuisant), les attributs du pouvoir, couronnes, sceptres, (vanité de la gloire), etc.

     

    de Champaigne Vanité.jpg


    Philippe de Champaigne (1602-1674) : Vanité (Musée de Tessé - Le Mans)

     

     

    Harmen Steenwijck Vanité.jpg


    Harmen Steenwijck (1612-1656) - Vanité (Stedelijk Museum De Lakenhal - Leyde)



    Parce qu'elle rappelle à l'homme qu'il est mortel et que son passage sur la terre sera bref, la vanité peut induire deux comportements opposés :
    - une démarche spirituelle : les plaisirs de la vie terrestre sont éphémères, il faut donc y renoncer pour gagner la vie éternelle (mémento mori).
    - Une démarche païenne ou hédoniste : les plaisirs de la vie terrestre sont éphémères, il faut donc en profiter au maximum car ils ne dureront pas (Carpe diem).

    A vous de choisir...!

    Lien permanent Catégories : Arts 0 commentaire