musique française

  • A l'écoute du monde

    On fête, en 2012, les 150 ans de la naissance de Claude Debussy (1862-1918), l'occasion d'évoquer sur ce blog quelques aspects de l'homme et de l'artiste qui, avec Maurice Ravel, a vraiment transformé la musique française et a joué un rôle primordial dans l'évolution de la pensée musicale. Loin de se réduire à un "impressionnisme" musical, l'art de Debussy suggère l'écoute du monde dans sa totalité. Laissons-le lui-même exprimer l'essence de sa vision musicale avant de l'analyser nous-mêmes et de découvrir les manifestations (dont un Festival à l'OPRL en février):

    Debussy.jpg



    "Je ne révolutionne rien; je ne démolis rien. Je vais tranquillement mon chemin, sans faire la moindre propagnade pour mes idées, ce qui est le propre du révolutionnaire. Je ne suis pas non plus un adversaire de Wagner. Wagner est un génie; mais un génie peut se tromper. Wagner se prononce pour la loi de l'harmonie; je suis pour la liberté. La liberté, par nature est libre. Tous les bruits qui se font entendre autour de nous peuvent être rendus. On peut représenter musicalement tout ce qu'une oreille fine perçoit dans le rythme du monde environnant. Certaines personnes veulent tout d'abord se conformer aux règles, je veux, moi, ne rendre que ce que j'entends".

    Claude Debussy, Monsieur Croche, Paris, Gallimard, 1971, p. 269.

     

    Lien permanent Catégories : Musique 0 commentaire