opéra italien

  • Semaine opéra

    "Un opéra est une chose absurde. On y donne des ordres en chantant, on négocie politique en duo. On y danse autour d'un tombeau et les coups de poignard sont décochés sur une mélodie". Clemens Krauss et Richard Strauss, Capriccio, 1942.

    "OPÉRA: n. m. (vers 1646; it. opera).1°. Poème, ouvrage dramatique mis en musique, qui est composé de récitatifs, d'airs, de chœurs et parfois de danses avec accompagnement d'orchestre. - Genre musical constitué par ces ouvrages. 2°. (1694) Édifice, théâtre où l'on joue ces sortes d'ouvrages" Petit Robert, 2000.

    "L'opéra, c'est: - "Je chante, je meurs, et je chante que je meurs." Cela devient presque une abstraction". Lars Von Trier, 2000.

    "Opéra: Spectacle dramatique et lyrique où l'on s'efforce de réunir tous les charmes des Beaux Arts, dans la représentation d'une action passionnée, pour exciter, à l'aide des sensations agréables, l'intérêt et l'illusion. 

    Les parties constitutives d'un opéra sont, le Poème, la Musique, et la Décoration. Par la Poésie on parle à l'esprit, par la musique à l'oreille, par la peinture aux yeux; et le tout doit se réunir pour émouveloir le cœur et y porter à la fois la même impression par divers organes." Jean-Jacques Rousseau, Dictionnaire de musique, 1768.

    "Le charme principal de l'opéra, charme dont on ne se rend pas compte et qui le fait demeurer entre les ruines des autres théâtres, c'est que nulle part la convention n'est aussi forcée ni aussi éloignée de la nature". Théophile Gautier, Histoire de l'art dramatique en France depuis 25 ans, 1858.

    "Dans 90% des cas, l'opéra raconte comment le baryton empêche la soprano de coucher avec le ténor." George Bernard Shaw, 1913.

    "Ce que je trouve dans l'opéra: le plaisir esthétique à l'état pur, dans une ambiance de fête, - un vrai plaisir de dilettante." Michel Leiris, operratique, 1992.

    "Opéra: drame dont on chante tout ou partie, avec musique d'orchestre. Le grand nombre de types différents développés par le genre au cours de son histoire, impliquant des niveaux d'intégration divers de l'élément spectaculaire, une intrigue suivie ou non, l'emploi ou non de la parole nue, de la poésie ou de la prose, un rôle structural et dramatique variable de la musique au sein de l'œuvre, etc., commande de ne pas se tenir à une définition trop étroite […]. Le terme drame doit être compris dans son acceptation poétique de fiction représentée, et semble en revanche pouvoir recouvrir la totalité des manifestations du genre." Pierre Saby, Vocabulaire de l'opéra, 1999.

    Citations reprises de Alain PERROUX, L'Opéra mode d'emploi, L'Avant-Scène Opéra, Paris, Éd. Premières Loges, 2003, pp. 8-9.

     

     

    27. Giovanni Paolo Pannini, Fête musicale en 1747 théatre Argentina Rome pour le mariage du Dauphin.jpg

     

    Giovanni Paolo Pannini, Fête musicale en 1747 théatre Argentina Rome pour le mariage du Dauphin

     

    Semaine de l'opéra italien à l'Université du Troisième âge de Liège du 25 au 29 août (ouvert à tous) Avenue Joseph Prévers 27, 4020 Liège (Jupille)

    Cinq étapes cruciales de l'Histoire de l'opéra italien présentées par un cours/conférence le matin, puis la projection de l'œuvre l'après-midi. 

    • Lundi 25 août de 9H30 à 16H45: Monteverdi, Claudio: Orfeo
    • Mardi 26 août de 10H à 16H45: Rossini, Gioacchino: La Cenerentola
    • Mercredi 27 août de 10H à 16H45: Donizetti, Gaetano: Lucia di Lammermoor
    • Jeudi 28 août de 10H à 16H45: Verdi, Giuseppe: La Traviata
    • Vendredi 29 août de 10H à 16H45: Puccini, Giacomo: Turandot

     

    Je vous y attends nombreux...

    Renseignements complémentaires par E-Mail:

    jean-marc.onkelinx@skynet.be

     

    Lien permanent Catégories : Actualité, Musique 0 commentaire