palindrome

  • 13 X 5 X 31


    Loin de moi l’idée de faire un bilan de cette année qui se termine… déjà ! Sauf pour dire qu’elle est passée à une vitesse incroyable… sauf pour dire que le monde ne s’est guère amélioré, que les catastrophes naturelles, les guerres, la barbarie, les injustices, les maladies, la pauvreté des uns et la richesse des autres, les intolérances et les discriminations ont de nouveau tristement augmenté ! Sauf encore pour réaffirmer qu’à ce train là, l’Homme n’ira plus très loin !...

    Mais ne dit-on pas que tant qu’il y a de la vie, il reste de l’espoir ? Sans tomber dans l’angélisme, se dire que même s’il est de notre devoir de lutter, chacun à sa manière, pour abolir toutes ces horribles choses tous les jours de l’année,  il n’est pas interdit d’être naïf, au moins un jour de l’année et de faire semblant de croire au « Merveilleux » des fêtes de fin d’année… de jouer le jeu et de se dire qu’il y a aussi eu cette année des conflits qui ont cessé, des fraternités qui se sont tissées, des gens qui ont guéri, des actes d’égalité qui ont été posés, des empathies qui se sont développées… En ouvrant bien les yeux, ont peut les voir !

    2015,voeux,palindrome,13 x 5 x 31



    Le positif n’a certes pas remplacé le négatif et, soyons clairs, ce n’est pas demain que cela changera ! J’ai souvent l’impression que le monde n’est pas prêt à changer… le suis-je moi-même ? Et vous, fidèles lecteurs, l’êtes-vous ? L’évolution du monde ne dépend pas que de nous, hélas, et nous n’avons pas les moyens individuels de nous impliquer totalement dans toutes les causes, mais si chacun, dans la mesure de sa propre vie, parvenait à offrir un sourire, une amitié, un réconfort, un sympathie à qui en a besoin, et ils sont nombreux dans ce cas, alors, déjà, nos sociétés seraient déjà moins antipathiques et prétentieuses.

    Si chacun avait la force de relativiser ses certitudes et ses complexes, s’il avait soudain la capacité d’observer la réalité du monde et non celle qu’on nous impose, si, enfin, tous les Hommes se retrouvaient sur ce qu’ils ont vraiment en commun, l’Humanité, alors peut-être que l’espoir pourrait vraiment renaître… et qu’il serait superflu de l’écrire encore et encore sur un blog consacré à la musique et à l’art qui, par essence, sont là pour exprimer l’Être Humain.

    Mais que cette fin d’année ou ce début, tout dépend de l’heure à laquelle vous lirez ce billet, soit aussi pour vous le moment de croire à la sincérité de mes vœux pour chacun d’entre vous. Et si vous êtes intrigués par le titre de ce billet, inspiré par l’envoi d’un message original d’un ami, vous aurez remarqué que ce magnifique palindrome chiffré, si vous en calculez le produit, correspond à ce qui nous attend ! Je vous souhaite beaucoup de joie et de plaisirs !

    Lien permanent Catégories : Actualité, Général 4 commentaires