papyrus

  • Papyrus



    Dans l’univers mythique égyptien représenté sur ce magnifique et splendide papyrus, la voûte céleste était le corps de la belle déesse Nout. Geb, le dieu de la terre, est allongé à ses pieds. Râ, le dieu soleil, montré avec un disque doré au-dessus de la tête traverse en bateau le corps de Nout pendant la journée pour revenir sur ses pas, la nuit, à travers les eaux souterraines. Dans ce monde souterrain, il devait livrer bataille à un énorme serpent, Apep, qui s’opposait au passage du bateau ; ce combat féroce se traduisait sur terre par des tempêtes… Une éclipse totale du soleil signifiait qu’Apep avait momentanément avalé le bateau. Mais toujours Râ reprenait le dessus : il réapparaissait ainsi le jour suivant pour illuminer et réchauffer le monde de ses rayons bienfaisants.

     


     

    Papyrus de Nespakashuty, XXIème dynastie 1040-959, Musée du Louvre..JPG

    Papyrus de Nespakashuty, XXIème dynastie 1040-959, Musée du Louvre.

     

    Lien permanent Catégories : Arts, Général 0 commentaire