richard wagner

  • Wesendonck-Lieder

    Retour des Concerts de l’U3A ce mercredi 25 mars à 18H … et quel retour ! Un duo de choix, Marie-Catherine Baclin (mezzo) et Maud Renier (piano), nous interprétera les sublimes Cinq mélodies de Richard Wagner sur des textes de Mathilde Wesendonck. Je me ferai un plaisir de commenter ce concert qui s’annonce d’ores et déjà bouleversant. L’œuvre peut, en effet, se comprendre comme la quintessence de la pensée wagnérienne et l’expression de sa philosophie… une excellente porte d’entrée vers les grands drames du Maître de Bayreuth. Une seule adresse donc: Salle 11 (sous-sol) de l'U3A de Liège, Avenue Joseph Prévers 27 à Liège (4020), entrée par le Marché de Liège... venez nombreux!

     

     

    maud renier,marie-catherine baclin,jean-marc onkelinx,richard wagner,u3a,concerts de l'u3a

     


    Maud Renier est née à Liège en 1989. Elle commence le piano à l’âge de cinq ans et étudie au Conservatoire de Musique de Verviers de 1995 à 2003. Elle poursuit son enseignement de 2002 à 2005 auprès de Mme Longrée-Poumay.

    Elle est lauréate de plusieurs concours en Belgique et en France. Elle a interprété le 3e concerto de Beethoven avec l’Orchestre Jean-Noël Hamal en mars 2010 et le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns en tant que 1er piano avec l’orchestre de l’Imep à Namur en mai 2012. Elle se produit régulièrement en concert en Belgique, France, Italie, Suisse et aux Pays-Bas, que ce soit en récital solo, musique de chambre ou accompagnement de chant.

    Elle a participé à de nombreuses Master Classes, en France auprès de Pascal Devoyon, Jacques Rouvier, Georges Pludermacher, Bruno Rigutto, Victoria Melki, et en Italie auprès de Leonid Margarius, Roberto Giordano et Franco Scala.

    De 2005 à 2010, elle poursuit ses études à l’Ecole Normale de Musique de Paris en classe Supérieure avec Mme Victoria Melki, où elle a obtenu le Diplôme d’Enseignement et continué son perfectionnement. En 2009, elle intègre l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur (Belgique) dans la classe de Roberto Giordano, où elle obtient en 2011 le Diplôme de Master Spécialisé en piano ainsi que le Diplôme d’Agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur, tous deux avec grande distinction. Elle bénéficie régulièrement des conseils de Bruno Rigutto à Paris en 2011 et 2012. Elle obtient en juin 2013 le Master d’accompagnement à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur avec la grande distinction.

    Elle enseigne dans les académies de Waremme et Uccle comme professeur de piano et accompagnatrice. Elle a également l’occasion d’être l’accompagnatrice de master classes internationales comme le stage international de musique d’août de l’Imep (Namur), la Cantiere Internazionale Musicale (Italie), et le festival LeAltreNote à Valdidentro (Italie).

    Elle poursuit également son perfectionnement auprès de Roberto Giordano à la Cantiere Internazionale Musicale (Italie). Elle est l’assistante de la classe de piano de Roberto Giordano à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur depuis septembre 2013.

     

    maud renier,marie-catherine baclin,jean-marc onkelinx,richard wagner,u3a,concerts de l'u3a



    Marie-Catherine Baclin (mezzo-soprano) : Originaire de Marche-en-Famenne, la mezzo-soprano Marie-Catherine Baclin, après avoir obtenu un Master en psychologie à l’Université de Liège, étudie le chant au Conservatoire royal de Liège dans la classe de Nicolas Christou. Elle participa à plusieurs masterclasses notamment avec Louis Langrée ou Noëlle Barker. Elle vient d’obtenir un master ainsi que l’agrégation en chant lyrique à l’IMEP (Institut supérieur de musique et de pédagogie) avec Ana Camelia Stefanescu et Françoise Viatour. Cette dernière la mettait également en scène, en mars 2012 dans la Vie Parisienne de Jacques Offenbach où elle jouait le rôle de Métella mais aussi dans le  Dialogues des carmélites de F. Poulenc (madame de Croissy). Elle fut  Hänsel dans Hänsel et Gretel d’E. Humperdinck en décembre 2010.

    En août 2009, elle chantait comme soliste au Palais royal de Belgique pour l’anniversaire de mariage de nos souverains. Elle a chanté plusieurs représentations de la Missa longa de Mozart mais aussi le Stabat Mater de Dvorak, de Pergolesi, le Requiem de Verdi, la Petite messe solennelle de Rossini, la Messe du Couronnement de Mozart, le Te Deum et la messe de Minuit de Charpentier ainsi que le Beatus Vir de Vivaldi. Elle faisait également partie de l’octet composé par René Jacobs pour le festival d’Innsbruck (Autriche) dans l’opéra Eliogabalo de Francesco Cavalli. On a pu l’entendre lors d’une tournée dans le rôle de Candella (L’amour sorcier de Manuel de Falla) à la Salle philharmonique de Liège ainsi que plusieurs représentations au Zénith de Rouen sous la direction de Patrick Bâton.

    En mars 2009, elle obtient le deuxième prix au concours international de chant d’Ans. Elle fut aussi finaliste du Concours international de chant lyrique de Nîmes. Elle crée en 2010 le spectacle Troubadours avec le chef d’orchestre Xavier Haag. Elle accepta régulièrement des engagements dans les chœurs de la Monnaie et de l’Opéra Royal de Wallonie entre 2003 et 2005, elle fut ensuite soliste à l’Opéra de Gand ou au Grand Théâtre de Verviers. Elle estime tout particulièrement les compositeurs tels que Massenet, Saint-Saëns ou Verdi mais apprécie aussi de nombreux styles musicaux. Marie-Catherine s’est produite à l’U3A dans le cadre du Festival « Voyages d’été » en 2013 dans un récital exceptionnel suscitant l’enthousiasme du public.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A, Musique 0 commentaire