robert bléser

  • Robert Bléser



    C’était un véritable ami, je le connaissais depuis si longtemps. Nous avions partagé tant et tant d’idées, évoqué tant d’œuvres, discuté cd et interprétations, j'avais pu bénéficier de nombreux conseils de musiciens qu'il me délivrait toujours avec la plus grande bonté. J’avais une profonde admiration pour sa carrière de chef d’orchestre et son extraordinaire humanité, Robert Bléser nous a quittés ce mardi 13 novembre à l’âge de 84 ans. Je présente toutes mes condoléances à Carine, son épouse et à sa famille proche.

    robert bléser,chef d'orchestre,liège,orw



    Robert était un passionné de musique, d’art et de littérature. « Quatre-vingt-huit opéras, cent trente-quatre opérettes et comédies musicales, telle est la palette lyrique de Robert Bléser, Directeur musical de l’orchestre de l’Opéra royal de Wallonie pendant plus de trente ans. Un parcours étonnant qui va du cabaret parisien de Patachou, où il accompagne Brassens, Brel ou Ferrat, jusqu’au pupitre de direction du grand répertoire lyrique auquel l’avait préparé, dès 1959, Marcel Désiron. Un parcours éclectique car ce musicien chaleureux, fidèle en amitié, dirige avec autant de plaisir une partition de Puccini qu’une œuvre de Reynaldo Hahn, "Ciboulette" que "Turandot". Humaniste, musicien de sensibilité plus que de raison, Robert Bléser a donné toute sa passion à l’O.R.W., cette maison à laquelle il a beaucoup donné et qui lui a beaucoup rendu, comme au Conservatoire où il enseigna le piano d’accompagnement. »

    Sa gentillesse légendaire, son sourire inimitable et jamais feint et son talent vont beaucoup nous manquer…

    Lien permanent Catégories : Actualité, Musique 1 commentaire