saison 2008 2009

  • Opéra à Liège

     

    Avec le retour du printemps et des beaux jours (!?), les institutions culturelles débutent leur campagne promotionnelle. Le directeur de l’Opéra Royal de Wallonie, Stefano Mazzonis di Pralafera, recevait jeudi matin la presse et le public pour présenter la nouvelle saison de notre maison liégeoise. Ce qui est sûr, c’est que le programme est très varié et que chacun pourra y trouver son bonheur.


    Salle de l ORW

     

    Si la saison en cours se révèle un peu décevante à mon goût par le nombre d’œuvres secondaires présentées, l’année prochaine sera sans doute celle d’une nouvelle vitesse de croisière… avant les nécessaires travaux de rénovation de la salle qui devraient tourmenter les fidèles mélomanes de l’opéra ! La saison se terminera en délocalisation au Forum de Liège dès le mois d’avril 2009.


    Macbeth de Verdi

     Macbeth de Verdi

    En effet, au programme, rien de moins que le tragique et sublime Macbeth et la toujours très attendue Traviata de G. Verdi, Ariane à Naxos de R. Strauss et la terrible Lucrezia Borgia de Donizetti incarnée par la grande June Anderson en version concertante. La grande tragédie romantique sera ainsi bien représentée depuis le bel canto des premiers italiens jusqu’à l’expressionnisme de Strauss.

     

    Le classicisme et la réforme de l’opéra au XVIIIème siècle ne sont pas oubliés non plus avec l’une des œuvres les plus réussies de Gluck, Paride ed Elena. En scène, le jeune contre ténor Nicolas Ziélinski, lauréat du concours de chant de Verviers en 2007.

     

    Plus divertissants sans doute, l’infatigable Barbier de Séville de Rossini dans la mise en scène de notre directeur et, pour les fêtes de fin d’année, la Chauve Souris, magnifique opérette du roi de la valse viennoise, Johann Strauss fils dans la mise en scène, cette fois, de notre ancien directeur, Jean-Louis Grinda. Tout un programme…alléchant !

     

    Enfin, une première à l’Opéra Royal de Wallonie, Le Fra Diavolo de Daniel-François-Esprit Auber, connu surtout en Belgique pour la Muette de Portici qui déclencha les premières manifestations qui conduisirent à la Révolution de 1830, mais représentant illustre de l’opéra comique français romantique.

     

    Et ce n’est pas tout ! Outre les concerts du dimanche qui mettent sur scène les diverses formations de l’orchestre et des chœurs de l’ORW, nous aurons le grand plaisir d’entendre un récital du très grand ténor Juan Diego Florez, l’un des meilleurs spécialistes du bel canto rossinien et italien de notre époque. Une dernière surprise, le Requiem de G. Verdi, sera donné au Forum en avril 2009 (je vous parlerai bientôt de cette œuvre qui fera l’objet de ma conférence à la Société Dante Alighieri le 9 avril prochain, voir Agenda).


    Juan Diego FlorezJuan Diego Florez

     

    Oui décidément, il y en a pour tous les goûts. Les enfants et le jeune public ne sont pas laissés de côté, puisque de nombreuses activités leur sont réservées. Coup de chapeau tout particulier à cette sensibilisation des enfants à l’art lyrique indispensable à la formation de tous. Dans le même registre, il faut encore signaler que la politique financière de l’ORW en fait l’une des maisons d’opéra les plus accessibles à tous en pratiquant des tarifs très démocratiques ainsi que de nombreuses séances gratuites.

     

    Bon vent à cette nouvelle saison toute en variété…et bientôt la présentation de la saison de l’Orchestre Philharmonique de Liège avec là aussi, beaucoup de bonnes surprises. Vive la musique à Liège !

      

    PS. Pour une information complète, rendez-vous sur le site de l’ORW : http://www.operaliege.be/spectacles/new/

     
    Lien permanent Catégories : Actualité 2 commentaires