tango

  • Octocordes

    Non, il ne s’agit pas d’un nouvel instrument à huit cordes issu des progrès de la lutherie, mais du formidable l’ensemble musical qui se produira mercredi 18 novembre à 18H à la Salle 11 de l’U3A de Liège. Sur notre scène, deux violons, huit cordes donc, et un piano… qui, à lui seul, compte à peu près… 250 cordes (réparties sur les 88 touches) ! Et puisque nous n’avons pas de nom pour désigner un instrument à 258 cordes, nous nous contenterons du joli nom de cet ensemble qui était, au départ, seulement composé des deux magnifiques violonistes Maritsa Ney et Sofia Constantinidis. Depuis, elles se sont adjoint les services du non moins formidable pianiste et compositeur, Harold Noben, un habitué, que dis-je,… un chouchou de nos concerts. Tous les trois, nous les avions déjà écoutés lors du festival Voyage d’été 2014. Le succès avait été tel qu’il nous fallait les réinviter sans tarder… ce sera donc une véritable joie de les accueillir à nouveau mercredi.

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben

    Ils nous ont concocté un programme coloré, varié et très riche, comme à leur habitude, qui ne devrait laisser personne indifférent, jugez en par vous-mêmes :

    • Darius Milhaud, Sonate pour 2 violons et piano op.15 (Animé - Modéré -Très vif)
    • Dmitri Chostakovitch, 5 pièces pour 2 violons et piano (Arrangées par L. Atovmyan)
    • Plusieurs tangos d’Astor Piazzolla, de Carlos Gardel, et d’autres compositeurs
    • Harold Noben, "23h12"

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben

    Octocordes et H. Noben lors du Festival Voyages d'été 2014. Photos A. Mafit.

    Née à Bastogne, c’est à l’âge de trois ans que Maritsa Ney débute l’apprentissage du violon à l’académie de musique de sa ville natale. A 17 ans, elle intègre le Conservatoire Royal de Musique de Liège dans la classe de violon de Mr Philippe Koch. Elle y étudie également la musique de chambre avec Mr Jean-Gabriel Raelet ainsi que les cours d’improvisation de Mr Garrett List et de Mr Michel Massot. En 2009, elle obtient sa licence avec grande distinction.

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben



    Dés l’âge de 9 ans, Maritsa découvre les joies de l’orchestre avec « Les archets du sablon » qui lui donneront l’occasion de prester dans de nombreux pays (Allemagne, suède, Danemark, Suisse, Norvège..). Par la suite, elle enrichit son expérience au sein de l’orchestre « Jean-Noël Hamal » où elle a été konzertmeister durant trois ans, de l’ « Euro Symphonic Orchestra », de l’orchestre « Louis Poulet », de« l’orchestre philharmonique de Liège ». Depuis 2008, Maritsa est violoniste titulaire à l’Opéra Royal de Wallonie.

    Maritsa Ney aborde également d’autres styles musicaux, notamment dans la pièce de théâtre « Genèse2 » (production du théâtre de la place), ce qui lui permettra de participer à une tournée mondiale durant deux années. Elle a régulièrement l’occasion de pratiquer la musique jazz et l’improvisation aux côtés de pointures telles que Garret List, Michel Massot, David Linx, Diederik Wissels, Gilles Apap. Maritsa se produit aussi en soliste et fait partie de plusieurs ensembles dont le quatuor « Konzentrat » (clarinette, violon, piano, percussion), qui aborde entre autres le répertoire du 21ème siècle, le quatuor « Go tango », le duo « Octocorde ».

    Sofia Constantinidis a commencé le violon à l’âge de 8 ans au Conservatoire de Verviers. Très vite passionnée par la musique, elle décide d’en faire son métier et se présente en septembre 2000 au Conservatoire Royal de Musique de Liège dans la classe de Philippe Koch. 2 ans plus tard, elle obtient ses premiers prix de violon et musique de chambre avec grande distinction. Elle entame alors une licence en violon et termine son cursus en 2006 avec grande distinction.

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben

    Durant ces années d’étude, Sofia a pu apprendre son futur métier sur le terrain en intégrant plusieurs orchestres tels que l’ensemble orchestral Mosan, l’ensemble Aria, l’Euro Symphonic Orchestra… Elle a été violon leader du Guido Jardon Orchestra, et Konzertmeister de l’Orchestre Jean-Noël Hamal. Ces nombreuses expériences lui ont permis d’accompagner de prestigieux artistes, tant classiques (Rolando Villazón, José van Dam, Gilles Apap, June Anderson,…) que de variété (Michel Fugain, Patricia Kaas, Véronique Sanson, Maurane,…).

    Parallèlement au travail d’orchestre, Sofia se consacre beaucoup à la musique de chambre, en formation de quatuor, quintette à cordes, et en duo de violons avec « Octocorde ». Elle interprète des œuvres de Beethoven, Schubert, Brahms, Tchaïkovski, Prokofiev,…

    Ces dernières années, Sofia a eu le grand plaisir d’interpréter en soliste des concertos de Bach, Haydn, Vivaldi, Mozart et Mendelssohn, accompagnée par l’Orchestre de Chambre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Lors de sa dernière année d’études, elle a présenté et remporté le concours d’entrée à l’orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie, qu’elle a intégré de façon permanente en août 2006. Sofia Constantinidis est lauréate du Concours Dexia (2000) et a remporté en 2002 le 1er prix du Concours de violon ‘Edouard Deru’.

    Toutes les deux sont des chevilles ouvrières du nouvel orchestre liégeois, l’OCLg, l’Orchestre de chambre de Liège fondé, d’ailleurs, il y a un peu plus d’un an, grâce à la passion et la détermination de Maritsa elle même et Anne-Sylvie Primo.

    Né à Liège en 1978, Harold Noben commence le piano avec Philippe Preud’homme à l’Académie de Chênée. Ensuite, il entre au Conservatoire Royal de Liège pour y étudier le piano avec Jean Schils et Marie-Paule Cornia. Il y obtient son diplôme supérieur en 2005 ainsi que plusieurs 1er prix et diplômes (musique de chambre, analyse, histoire, harmonie,...) dont la plupart avec distinction.

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben


    En-dehors de ses études, Harold se distingue lors de plusieurs concours de piano nationaux et internationaux, suit des masterclasses avec Marie-Paule Cornia lors des stages internationaux de St-Cast et sera son assistant plusieurs années lors de ces stages.

    Il poursuit ensuite une carrière de pianiste, collabore avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège ainsi que l’orchestre des jeunes du Conservatoire de Liège.
    Actuellement, il se produit régulièrement en concert de musique de chambre, notamment à quatre mains avec la pianiste Nadia Jradia - entre autres lors de séances commentées par le musicologue Jean-Marc Onkelinx – ou encore en trio avec le duo Octocorde. D’autre part, il entame une carrière de compositeur. Tout d’abord avec le trio Cardamome (avec Chikako Hosoda et Sébastien Walnier) dont il écrit l’entiereté de la musique et assume la partie piano, avec lequel il sortira un CD (Calligraphie – homerecords.be – 2009) et se produira de multiples fois en concert.

    Ensuite avec des compositions pour l’image que ce soit pour des documentaires (Kampuchea – V.Henkens – 2010 ; André Renard – J.Laffont – 2011 ; ... ) des courts métrages (film à paraître en 2014, d’E.Martin et C.Cosme) ou la publicité (Delvaux 2013, Galler 2014, ...).

    Enfin, il compose de plus en plus pour différents ensembles de musique de chambre dont l’octuor de violoncelles Ô-Celli pour lequel il a écrit le triptyque De la pointe au talon : Valse (2012), Pavane et Tarentelle (2013). Les deux dernières pièces ayant été composées avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles et dont la création belge a pu être entendue en direct de Flagey au festival Musiq3 2013. Il est également professeur de piano dans les académies de Visé et de Saint-Gilles.

    harold noben,octocordes,sofia constantinidis,maritsa ney,piano,concerts de l'u3a,u3a,musique à l'u3a,salle 11,milhaud,chostakovitch,tango,piazzolla,gardel,noben

    Octocordes, photo H. Noben

     

     

    Lien permanent Catégories : Concerts U3A 0 commentaire