voix

  • Stentor



    "D'origine thrace, Stentor, dont le nom propre provenait des verbes grecs « gémir bruyamment » et « mugir », était le crieur officiel des armées grecques lors de la guerre de Troie. Très ingénieux, il était le premier à s'être servi du coquillage d'une conque en guise de trompette, mais il était surtout connu, selon Homère, pour avoir une « voix de bronze » et faire « autant de bruit que cinquante hommes ».

    stentor,voix,troie,crieur

    Trompette stentorphonique



    Pendant la guerre de Troie, alors que les grecs semblaient désabusés, la déesse Héra prit l'apparence du « magnanime » et du « valeureux » Stentor pour parler avec force et détermination aux soldats, ce qui stimula leur ardeur et leur courage: « Honte à vous, ô Argiens, fiers d'être beaux, mais couverts d'opprobre! Aussi longtemps que le divin Achille se rua dans la mêlée, jamais les Troyens n'osèrent passer les portes Dardaniennes; et, maintenant, voici qu'ils combattent loin d'Illios, devant les nefs creuses! »

    Mais être doté d'une voix aussi puissante finit par porter préjudice à Stentor, puisqu'après la guerre, il dut affronter Hermès, le messager des dieux, au cours d'une lutte vocale, lors de laquelle il succomba.

    Ainsi, « avoir une voix de stentor » est une expression utilisée dès l'Antiquité pour signifier qu'une personne possède une voix naturellement puissante, forte et parfaitement audible, capable de couvrir de manière retentissante celles de toutes les personnes qui l'entourent.

    On dit aussi d'une personne qui possède « un bel organe » qu'elle est un stentor."

     

    Julien ARBOIS, Petit Dico des Expressions Historiques, Paris, City éditions, 2012

     

     

    stentor,voix,troie,crieur

     

    Lien permanent Catégories : Citations, Les Instruments 0 commentaire