vol

  • Culottés!

    Dans l'actualié chargée de ces derniers jours, entre la terrible guerre qui se déroule à nouveau en République Démocratique du Congo assorties de massacres en tous genres, les incertitudes de la conjoncture économique et l'élection du nouveau président des USA Barrack Obama, j'ai repéré ce fait divers singulier que je cite à partir des informations en ligne récoltées sur internet.


     

    Article Picture 
     

    "Au mois d'avril dernier, la police judiciaire de Liège avait perquisitionné les établissements Mosacier, de Sclessin, à la suite d'une plainte déposée par la direction pour un vol de 750 tonnes d'acier conditionné en bobines (d'une valeur totale de 500.000 euros).

    L'affaire remonte à février 2007. Le personnel avait signalé cette disparition, mais la direction n'avait pas réagi. Lors de l'inventaire en novembre dernier, les craintes du personnel s'étaient confirmées. La direction avait alors prévenu la police. Un inventaire est réalisé révélant la disparition d'une centaine de bobines d'acier des entrepôts de l'entreprise, une filiale appartenant à ArcelorMittal.

    Victime du vol, le géant sidérurgique réagit et licencie le directeur de sa filiale à titre conservatoire. Selon les enquêteurs, les vols ont été commis avec la complicité de deux membres du personnel. Une fois hors de l'usine, l'acier prenait la direction d'Anvers et était revendu à un ferrailleur qui, de son côté, revendait le précieux métal à différentes entreprises de la métropole.

    Trois des huit personnes interpellées sont en aveux. Un autre dossier judiciaire a par ailleurs été ouvert portant sur des anomalies signalées dans la comptabilité de l'entreprise lésée par les vols".

    Il est ahurissant de constater d'abord que tout se vole et qu'aucune des activités humaines n'est épargnée par la tendance. Je suppose que le marché doit être juteux! Mais, chose plus interpellante, je me demande comment on peut faire disparaître des telles quantités d'acier sans qu'on s'en rende compte. Ce n'est pas comme le vol de quelques cd's dont qu'un voleur amateur place discrètement dans sa poche...! Il s'agit là d'une véritable organisation, car il faut des camions pour le transport, des grues pour le chargement et le déchargement, du personnel, etc... Et puis des bobines d'acier, cela ne passe pas inaperçu...il faut un vrai réseau organisé qui suppose des complicités au delà des simples exécutants. Il ne m'étonnerait pas que l'enquête mette à jour des complices au sein même des sevices de sécurité et des dirigeants de l'entreprise...

    Il faut aussi pouvoir écouler cette marchandise...encombrante. Un vol de cette sorte ne peut manifestement être que le résultat d'une "commande". Imaginez qu'on vienne frapper chez vous en vous proposant une bobine d'acier de plusieurs tonnes pour un prix défiant toute concurrence...
    Bobines d'acier

     


    Sans vouloir mener l'enquête à la place de la police, ce dossier risque d'être lourd dans tous les sens du terme, mais je trouve cette nouvelle amusante et spectaculaire. Mon honnêteté ne me permet pas de tirer mon chapeau aux malfaiteurs, mais je ne peux m'empêcher de penser tout de même qu'il faut être bien culotté pour entreprendre ainsi de telles manoeuvrres...

    Ceci pour vous inviter, à l'entrée de ce week-end, prolongé pour certains, à prendre un peu de bon temps en méditant sur les étranges exploits de la race humaine et son imagination débordante.

    Lien permanent Catégories : Actualité 1 commentaire